Charles Fenwick

La Société d'encouragement à Nogent sur Marne
Partagez

Avec son nom si évocateur, Fenwick ne pouvait que participer à l’élévation du nautisme. Il fait partie de ces quelques rameurs de la Société d’Encouragement qui, en 1887, décident de réagir contre la mauvaise image des sociétés nautiques avec la volonté de transformer leur structure en véritable modèle inspiré lui-même de l’amateurisme anglais.

Délégué de la Société d’Encouragement au Congrès de Paris de 1894 qui voit le rétablissement des Jeux olympiques, il y est nommé membre de la commission du CIO chargée d’étudier les questions d’amateurisme avec, notamment : MM. Reichel père et fils, Lejeune, Gondinet, Sloan, Sloane, le comte de Villers, Borie, le comte de Pourtalès…

Membre de la Commission d’aviron de l’USFSA, il s’engagea avec passion dans le développement du monde nautique à une période difficile où les enjeux de pouvoirs et le professionnalisme troublaient gravement l’activité.

Pionniers du sport français

Rapport annuel 2016

Billetterie

Passion

Médical

Outil

Vidéos

Découverte

Médias

  •  Française des jeux
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF