La prévention est une responsabilité collective

Partagez

L'ensemble du mouvement sportif et des acteurs du sport se doit de permettre la pratique sportive de tous dans des conditions d'intégrité et de sécurité.

La prévention est donc une responsabilité collective: Soyons vigilants, Soyons attentifs !

Aux dirigeants :
• Les milieux du sport et du loisir constituent des milieux de vie privilégiés particulièrement pour les jeunes. Il importe d’y assurer leur sécurité en tout temps et en tout lieu.
• Vous avez une responsabilité morale et légale de protection envers les pratiquants
• Prévenir le harcèlement et les violences sexuelles, c’est faire la promotion de rapports sains entre jeunes et adultes et également entre les pairs
• Toute situation de violence mérite une action; choisir de ne rien faire, c’est s’en rendre complice
• Les comportements violents portent atteinte à l’idéal du sport et ternissent l’image des organisations sportives
• Il vous appartient de mettre en place et de faire connaître des règles de bonne conduite adaptée à votre organisation

Aux éducateurs :
Comme adulte, vous avez une grande influence sur les jeunes car, en plus d’être des modèles à suivre, vous devenez très souvent des confidents.
On attend de vous :

• De respecter le pratiquant, surtout s'il est mineur, et d'être attentif à ses besoins et à l'écoute de ce qu'il exprime
• D'adopter une ligne de conduite irréprochable
• D'intervenir pour empêcher tout "dérapage"
• De veiller à empêcher toute situation susceptible de favoriser des actions répréhensibles.

Aux parents :
• Votre vigilance est un important facteur de protection pour vos enfants (nul ne les connaît mieux que vous)
• L’encouragement et la valorisation de l’enfant l’aident à bâtir son identité

• Votre intérêt pour les activités de vos enfants est apprécié

• La violence affecte les enfants de plusieurs façons, et ce, pour longtemps

• Vous êtes des partenaires essentiels dans l’application d’une politique de prévention en matière de violence et d’agression sexuelle envers les jeunes

Aux pratiquants :
• La pratique sportive doit être agréable

• La violence sous quelque forme que ce soit n’y a pas sa place

• Chaque personne dispose de son corps comme elle l’entend et décide qui peut le toucher, comment, où et quand ! Il faut savoir dire «non» et respecter le «non» des autres

• En cas de problème, la pression du secret rajoute au traumatisme. Il faut en parler, même quand on a promis de se taire

Prévention

Rapport d'activité 2017

Passion

Médical

Outil

Découverte

Médias

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC