3e assises sport et entreprises

Partagez

« Colloque Sport et Entreprises : Un enjeu de performance économique et sociale »

Le jeudi 18 septembre 2014 au CNOSF se sont tenues les 3èmes Assises du Sport et Entreprises en présence de notre grand témoin Tony Parker.

Le contexte : Françoise Sauvageot, vice-présidente déléguée, en charge de la diversité des pratiques et de la vie associative.

1ère table ronde « Sport et RSE »

• Michel Barnier, vice-président de la commission européenne en charge du marché intérieur, des services, de l'industrie et l'entreprenariat.
• François Chereque, président du conseil d'administration du think tank Terra Nova et de l'agence du service civique
• Christophe Blanchard-Dignac, président directeur général, Française Des Jeux
• Lionel Maltese, maitre de conférences au sein d’Aix Marseille Université
• Muriel Barneoud, président directeur général, Docapost,
• Jean-Christophe Rolland, champion olympique aviron, président de la Fédération internationale des sociétés d'aviron (FISA)
• Sif Ourabah, Directeur de la communication du Groupe MGEN

2e table ronde « Stratégie et Management demain »

• Charles-Henri Besseyre Des Horts, professeur associé au département management & ressources humaines du groupe HEC, le management du futur
• Jean-Michel Lambert, directeur stratégie & développement social, DRH Groupe BPCE
• Jérôme Introvigne, directeur du management de l'innovation, POULT
• Jean-Pierre Doly, directeur général, Doly & Partners, conseil en management-RH et sport
• Christophe Deloche, entraîneur du relais ski de fond médaillé à Sotchi

Retrouvez le programme complet des 3èmes Assises Sport et Entreprises

Retour sur les des 3e assises Sport et Entreprises : Un enjeu de performance sociale et économique :
Les moments clés
- Un échantillon des photos

Dans cette perspective, et dans le cadre de la semaine « Sentez-Vous Sport », le sport et le monde de l'entreprise ont poursuivi leur rapprochement. Pour la 3ème année consécutive, étaient organisées, à la Maison du sport français, les Assises "Sport et Entreprises", avec pour thème principal de débats "Sport et Entreprises : un enjeu de performance sociale et économique".

Au programme, un état des lieux du sport dans l'entreprise et des discussions organisées autour de deux tables rondes : "Sport et RSE" et "Stratégie et management de demain". Dans l’amphithéâtre Nelson Paillou, près de 350 invités, membres du mouvement sportif et du monde de l'entreprise, convaincus de l'intérêt d'échanger sur le développement de la pratique sportive au cœur de l'entreprise, de trouver les moyens, les leviers, qui permettraient d'accentuer la tendance, de partager les bonnes pratiques en la matière.

Ouvertes par Denis Masseglia, président du CNOSF et Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du MEDEF, où il préside le pôle économique, fiscal, innovation et numérique, ces 3èmes Assises ont également reçu la contribution d'un grand témoin de choix, parrain de l'édition 2014 de « Sentez-Vous Sport » : Tony Parker. La star du basket-ball tricolore, qui se situe au confluent de ces deux mondes, a répondu favorablement à l'invitation, visiblement très concerné par le sujet. Pour lui, une après-midi à écouter, à observer et à participer aux échanges, et sans doute une conviction renforcée sur la nécessité d’œuvrer sur un tel sujet.

Déclarations

Denis Masseglia – Président du CNOSF
"Nous ne sommes qu'au début d'une formidable aventure, qui s'appelle « Sentez-Vous Sport » et qui va constituer un véritable enjeu de santé publique. Il est important que dans tous les secteurs de la vie, chacun prenne conscience que de pratiquer une activité sportive régulière et appropriée permettra de s'améliorer en tant que personne et d'améliorer le rapport à la société dans laquelle nous vivons. C'est aussi simple que cela, et nous, acteurs du mouvement sportif, nous sommes aussi présents pour accueillir tous les publics et les encourager à pratiquer une activité physique et sportive. L'objectif de ces 3èmes Assises est de débattre sur la place du sport dans l'entreprise, qui constitue un vrai "enjeu de performance sociale et économique". Sur cette édition, nous avons souhaité mettre en avant un thème plus spécifique : "Réussir ensemble". "

Geoffroy Roux de Bézieux – Vice-président du Medef
"Les collaborateurs qui font du sport sont en meilleure santé et cela a pour conséquence direct d'améliorer le présentéisme et la productivité. Cela fait également émerger un sentiment de solidarité, d’appartenance à l’entreprise. Quand vous courez les derniers kilomètres d’un marathon avec vos collègues, ça soude et cela peut se transposer à l’effort de compétitivité que l’on doit faire dans les entreprises. Il est difficile de démontrer scientifiquement l’apport du sport pour les entreprises. Pourtant, on sent tous intuitivement que cela fonctionne. On a un vrai travail de prosélytisme à faire."

Tony Parker – Parrain de « Sentez-Vous Sport »
"Dans une équipe, le leader doit faire partager sa vision. Il doit fédérer autour de l'objectif fixé. Quoiqu'il arrive, c'est impossible de gagner seul, d'avancer seul. Il faut identifier les qualités de chacun pour savoir ce que chacun peut apporter à l'équipe. Je pense que c'est pareil dans le monde de l'entreprise. Lors de ma première réunion avec mes employés, j'ai apporté mes casquettes des titres avec les Spurs en leur disant que c'était l'objectif, ma vision. J'ai ensuite rencontré individuellement chaque personne pour écouter les problématiques et suggestions des uns et des autres. Pour moi, le chef de l'entreprise n'est pas au-dessus de ses employés. Chaque personne peut amener quelque chose. Pour réussir, il faut être bien entouré et être capable de déléguer. Il faut faire confiance aux équipes. Et si des erreurs surviennent, il faut comprendre et améliorer. Il faut valoriser tout le monde, même les travailleurs de l'ombre. Le parfait exemple en équipe de France est Florent Piétrus. Il fait le sale boulot, il n'est pas dans les journaux, ce n'est pas la star, mais nous, les leaders, on valorise toujours son travail qui est essentiel à notre réussite. Je pense que le sport en entreprise permet d'être positif, d'aller de l'avant, de donner le meilleur de soi-même. "

Thierry Baudet – président de la MGEN :
"Nous sommes une mutuelle, on gère 33 établissements de soins, on protège un peu plus de 3,5 millions de personnes pour leur couverture maladie. Notre métier premier, c’est la maladie et je souhaite que nous soyons d’avantage un acteur de santé. Ce qui est vrai pour nos adhérents l’est aussi pour nos salariés. Je suis très prosaïque et très intéressé. Aujourd’hui, les études scientifiques démontrent qu’il y a un bénéfice économique quand les salariés pratiquent une activité physique régulière : plus de présentéisme, de productivité, du mieux vivre, une meilleure prise en charge des troubles psycho-sociaux… Nous y sommes donc très attachés et nous incitons nos salariés à participer à des compétitions sportives. C’est vraiment notre actualité puisque nous venons, avec le concours du ClinicProSport, d'ouvrir une salle dans notre siège à Paris pour accompagner les 580 salariés qui y travaillent au quotidien sur des pratiques sportives adaptées. C’est un vrai projet d’entreprise."

Maryse Juranville – Groupe BPCE :
"A la BPCE, nos managers sont devenus des coachs ! Le projet a été lancé à l'occasion de l'ouverture des Jeux Olympiques de Sotchi, en février dernier. C'est un dispositif de communication très innovant, qui s'appelle "Votre Coach by BPCE". C'est un site dédié à tous les publics et qui propose des contenus, des interviews, des conseils, des actualités, etc... qui démontrent à quel point les méthodes du coaching et du sport de haut niveau peuvent se transposer dans le monde de l'entreprise, sur le management ou la vie quotidienne. L'univers de l'entraîneur de haut niveau rejoint notre métier de banquier : ce dernier s'engage à trouver la meilleure solution, à donner le meilleur conseil pour les projets ambitieux de ses clients. Ce dispositif, désormais bien installé, participe à notre travail sur l'évolution du management."

François Chérèque – président de l’Agence du service civique
"La responsabilité sociale des entreprises s’explique en deux mots. A sa source, l’entreprise est là pour créer de l’activité, des richesses et les distribuer. C’est important. Mais une entreprise évolue dans un écosystème, elle vit dans son monde et a une responsabilité par rapport à ce qui l’entoure, ses salariés bien sûr mais aussi l’extérieur, son environnement local. L’entreprise a donc une responsabilité sociale, extérieure et interne, vis-à-vis de ses salariés. Sociale, évidemment, avec les conditions de travail offertes. Mais le refrain de la chanson qui dit que « le travail c’est la santé », n’est pas toujours vrai. Il y a des gens qui se tuent au travail, d’où l’importance de lier le travail et le sport. Tout le monde y a intérêt !
Il y a trois intérêts principaux dans la relation entre le sport et la santé. D’une part, un salarié en bonne santé est un salarié plus productif, mieux dans sa peau, mais aussi plus à l’aise à l’extérieur. C’est également un salarié qui coûte moins à la collectivité. L’entreprise aura peut-être, en conséquence, moins à financer la protection sociale et autre. Enfin, un troisième élément, c’est que le sport est bon pour l’image de l’entreprise. Le sport, c’est aussi un élément qui rassemble."

Denis Masseglia | Françoise Sauvageot | Assises du sport en entreprise

Rapport d'activité 2017

Passion

Médical

Outil

Vidéos

Découverte

Médias

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC