La commission médicale du CNOSF

Partagez

Rattachée au Pôle développement des activités physiques et sportives, la commission médicale du CNOSF s’organise autour de deux composantes : la direction « haut-niveau et suivi médical du sportif », et la direction « sport santé et prévention du dopage ».

Compte tenu de ses missions et de sa spécificité, la commission est positionnée auprès du président du CNOSF et travaille transversalement avec l’ensemble des départements du CNOSF. Souhaitant porter un effort particulier sur le sport santé sans, bien évidemment, occulter tout ce qui concerne le suivi médical du sportif de haut niveau, Alain Calmat a souhaité que la commission, composée de représentants des médecins fédéraux nationaux, des médecins des équipes de France, des médecins de CROS et des représentants des masseurs kinésithérapeutes comporte en son sein ces deux composantes.

Le haut-niveau

La commission est plus particulièrement attachée aux sportifs de haut niveau et travaille de concert avec le Pôle olympique et sport de haut niveau pour les sujets ayants traits aux athlètes et la santé - étant entendu que les médecins et masseurs-kinésithérapeutes appelés en mission lors des événements internationaux organisés sous l'égide du CIO, sont directement sous la responsabilité du chef de mission.

Elle prépare et dirige ainsi la logistique médicale à l’occasion de toute sortie d’une équipe de France olympique, travaille en collaboration avec le ministère de la Santé et des Sports et l’Agence française de lutte contre le dopage pour tout ce qui concerne le suivi médicale du sportif avec les fédérations nationales et leur commission médicale.

Elle anime aussi différents groupes de travail au gré de ses besoins et de ses projets d’actions: masseurs/kinésithérapeutes, femme et sport. Ces derniers réunissent des spécialistes dans leur domaine, chargés d’apporter leur connaissance avec toujours le même objectif : le meilleur suivi médical du sportif.

La commission travaille notamment en collaboration avec le ministère de la Santé et des Sports et la commission des athlètes de haut niveau et de l’association des DTN. A l'internationale, elle collabore avec les comités d'organisation ainsi qu'avec la commission médicale du CIO.

Le sport-santé

Le sport-santé est un sujet prioritaire pour le mouvement sportif. La composante "sport santé" de la commission mène des actions d’information et de promotion sur les bienfaits du sport pour la santé et d’information sur les bonnes pratiques du sport.

Les correspondants de la commission dans chaque fédération sportive et dans chaque CROS/CDOS et CTOS ainsi que son réseau d’animateurs/conférenciers demeurent le maillon essentiel pour la mise en œuvre de toute action.

La commission a aussi pour but d’informer et de sensibiliser les jeunes sportifs sur la prévention et les dangers du dopage, de rappeler les vertus humanistes et éthiques du sport.
Son action passe aussi par la réalisation et l’actualisation de documents pédagogiques, l’organisation de colloques et conférences, la sensibilisation des acteurs de santé, une aide logistique aux acteurs de terrain et un suivi de toutes initiatives en matière de recherche scientifique.

La commission a par ailleurs approfondi ses relations avec différents partenaires, en particulier la Direction Générale de la Santé (Comité de pilotage du Plan National Nutrition Santé), le bureau de la protection du public, de la promotion de la santé et la prévention du dopage, du ministère de la Santé et des Sports.

L'ensemble des efforts et collaborations avec les fédérations - 20, représentant 27 disciplines - et les sociétés savantes, a abouti au médicosport-santé, qui regroupe l’ensemble des protocoles d’activités sportives adaptées aux différents publics proposés par chaque fédération. Cet ouvrage classifie les différents degrés de fragilité et les risques spécifiques propres aux différentes disciplines ainsi que les précautions à mettre en œuvre pour une pratique sécurisée et respectueuse de la santé des pratiquants.

Cet ouvrage aidera les prescripteurs à mieux orienter vers les pratiques sportives les plus en adéquation avec l’état de santé et les aspirations des patients. Ses pages s’enrichiront au fur et à mesure des propositions des comités sport-santé concernant d’autres pathologies susceptibles d’être améliorées par les activités sportives.

Le soutien de nombreuses institutions

La direction « Sport Santé » reçoit dans ce projet les soutiens essentiels de plusieurs institutions : la Société française de médecine de l’exercice et du sport (SFMES) qui en accompagne le travail de structuration, de rédaction et de validation médicale et scientifique; la Fondation du sport français Henri Sérandour qui nous accorde son appui financier pour deux actions clés : le fonctionnement du pôle ressource et la réalisation du guide à destination des fédérations mentionné plus haut. Enfin, la coopération grandissante entre le CNOSF et le ministère des Sports, de la Jeunesse, de l’Éducation populaire et de la Vie associative devrait en faciliter la mise en œuvre.

Médical

Rendez-vous

Billetterie

Passion

Médical

Outil

Vidéos

Découverte

Médias

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF