Fin de cycle au CNOSF pour les 4 Saisons du sport féminin

Partagez
Les lauréats des trophées Femix 4 Saisons du sport féminin 2016

Jeudi 14 décembre 2016, la Maison du sport français a accueilli la dernière des 4 Saisons du sport féminin. Organisée par le ministère des Familles, de l'Enfance et des Droits des Femmes, celle-ci s'est tenue en présence notamment de Denis Masseglia, président du CNOSF, de la ministre, Laurence Rossignol, et de Nathalie Sonnac pour le Conseil supérieur de l'audiovisuel.

Conclue par une démonstration de savate-boxe, la soirée a débuté par la remise d'un prix spécial "Sexisme pas notre genre", du nom de la campagne engagée en cette fin d'année par le ministère. Accompagnée de Laurence Fischer, double championne du monde de karaté, la ministre a ainsi récompensé l'UFOLEP.

Cette dernière étape a ensuite permis de mettre à l'honneur des engagements personnels et des investissements fédéraux en faveur de la promotion et du développement du sport féminin à travers des Trophées attribués par l'association Femix et remis notamment par Ryadh Sallem, parrain de cette 4e Saison...

12 candidatures reçues

Lauréate : Edith Guennec - FF Haltérophilie, 60 ans.
Pratiquant la Force athlétique depuis 2010, Edith Guennec est championne de France, championne d'Europe et championne du monde 2016, avec un record européen et un record du monde en soulevé de terre. Elle est également arbitre internationale.

2 autres nominées : Anaïs Quemener (FF athlétisme), Moussou Tounkara (FF savate, boxe française et DA)

8 candidatures reçues

Lauréate : Nodjialem Myaro – FF de Handball, 40 ans.
Alors qu'elle était encore handballeuse professionnelle, Nodjialem Myaro débute un DEUG et une licence de psychologie en 1996 et 1998 ; elle obtient son DESS la même année que son titre de championne du monde en 2003. Guidée par un double projet dès 2005, elle est aujourd'hui psychologue de la petite enfance à temps plein pour la ville de Nice et pour le CREPS de Boulouris, mais également présidente de la Ligue Féminine de Handball et vice-présidente de la FFH.

2 autres nominées : Charline Delay (FF parachutisme), Laura Pomportes (FF squash)

37 candidatures reçues

Lauréate : Sophie Levigouroux - FF Handball, 55 ans.
Après 20 ans de bénévolat dans le handball (1996-2016), Sophie Levigouroux est depuis 2004 vice-présidente de la Ligue de Bretagne en Handball, et présentera en 2017 sa candidature pour la présidence. Elle est également membre du comité de développement de la FFHB.

2 autres nominées : Michèle Monserat (FF triathlon), Blandine Loyer (FF vol libre)

• 15 candidatures reçues

Lauréate : Stéphanie Frappart - FF Football, 32 ans.
Ayant commencé à arbitrer des matchs depuis l'âge de 13 ans, en 1996, Stéphanie Frappart a une expérience de 20 ans dans l'arbitrage ; en mai 2014, elle devient la première femme à arbitrer des compétitions masculines dans le football professionnel. En janvier 2015, elle est promue dans la catégorie Elite à l'UEFA et à la FIFA, et arbitre lors de la Coupe du monde féminine de football et lors des Jeux de Rio.

2 autres nominées : Michèle Dion (FF études et sports sous marins), Corinne Stoffel (FF de tennis de table)


13 candidatures reçues

Fédérations lauréates :

- Fédération française de hockey-sur-gazon
A l’appui notamment de la semaine du hockey féminin, la fédération s'est positionnée sur 5 axes majeurs, visant à développer la féminisation : développement de la pratique, accès aux responsabilités, sportives de haut niveau, arbitrage et encadrement technique.
Les deux premiers axes ont été jugés prioritaires, l'objectif fixé étant d’amener le taux de licenciées à 30% en 2017 (contre 24% en 2014). Plusieurs actions ont ainsi été mises en place depuis 2014, événements de promotion, labellisation des clubs féminins, création d’une commission féminine nationale, magazine dédiée à la pratique féminine, aides spécifiques aux structures, séminaire sur le hockey féminin...

- Fédération française de handball
La fédération fait de la place de ses dirigeantes une de ses priorités. En ce sens, l’Institut de la Formation et de l’Emploi de la FF Handball propose la formation « Réussir au féminin » en collaboration avec l’association Femix’Sports.
Les 5 priorités du plan de féminisation sont les suivantes : sensibiliser, informer et accompagner les territoires - favoriser l’accès des femmes à la prise de responsabilités - consolider et développer la pratique - concevoir des outils de communication adaptés - contribuer à la réussite de l’Euro 2018


Engagements

Rapport d'activité 2017

Passion

Médical

Outil

Découverte

Médias

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC