Le sport pour tous !

Partagez

L'âge n'est pas un frein au sport : il faut pratiquer une APS adaptée à sa condition physique et encadrée.

Toutefois, il est recommandé de :
• connaitre ses limites ;
• choisir une activité adaptée ;
• démarrer progressivement ;
• pratiquer une activité encadrée ;
• mettre en place des règles simples à respecter pendant la pratique.

Pour les jeunes de 5 à 17 ans

Les enfants et jeunes gens âgés de 5 à 17 ans devraient accumuler au moins une heure par jour d'activité physique d'intensité modérée à soutenue.

L'activité physique quotidienne devrait principalement être une activité d'endurance. Des activités d'intensité soutenue, notamment celles qui renforcent le système musculaire et l'état osseux, devraient être pratiquées au moins 3 fois par semaine.
Le fait de pratiquer une activité physique pendant plus d'une heure apporte un bénéfice supplémentaire pour la santé.

Pour les enfants et les jeunes gens, l'activité physique englobe notamment le jeu, les sports, les déplacements, les tâches quotidiennes, les activités récréatives, l'éducation physique ou l'exercice planifié, dans le contexte familial, scolaire ou communautaire.

L'ensemble des activités proposées aux enfants doivent être variées, afin de ne pas lasser les enfants.

Source : OMS et Professeur Daniel Rivière

Pour les adultes de 18 à 64 ans

Au cours de la semaine, les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient pratiquer au moins 2h30 d'activité d'endurance d'intensité modérée ou 1h15 d'activité d'endurance d'intensité soutenue, ou encore une combinaison équivalente d'activité d'intensité modérée et soutenue.

Les adultes de 18 à 64 ans peuvent pratiquer au choix :

- Une activité physique d'endurance d'intensité modérée pendant au moins 30 minutes et au moins 5 jours par semaine ;
- Une activité physique d'endurance d'intensité élevée pendant au moins 20 minutes et au moins 3 fois par semaine.

Ces activités doivent être complétées par des exercices de renforcement musculaire (au moins 2 jours par semaine) et des exercices de souplesse.

Pour les adultes âgés de 18 à 64 ans, l'activité physique englobe notamment les loisirs, les déplacements (comme la marche ou le vélo) les activités professionnelles, les tâches ménagères, les activités ludiques, les sports ou l'exercice planifié.

Source : OMS et Professeur Daniel Rivière

Pour les adultes âgés de 65 ans et plus

Les personnes âgées peuvent accumuler 2h30 d'activité physique recommandées par semaine de différentes manières. Le concept d'accumulation prévoit d'atteindre l'objectif de 2h30 d'activité physique hebdomadaire en pratiquant plusieurs activités de plus courte durée (au moins 10 minutes chacune) réparties sur la semaine ; le principe étant ensuite d'additionner le temps consacré à chacune de ces activités ; par exemple, 30 minutes d'activité d'intensité modérée 5 fois par semaine.

Ces recommandations s'appliquent à tous les adultes en bonne santé de 65 ans et plus. Elles concernent également les individus de cette classe d'âge souffrant de maladies non transmissibles chroniques. Pour les personnes présentant des problèmes de santé particuliers, comme des maladies cardio-vasculaires et du diabète, il pourra se révéler nécessaire de prendre des précautions supplémentaires et de demander un avis médical avant de chercher à atteindre les niveaux d'activité physique recommandés pour les personnes âgées.

Les personnes âgées sédentaires ou limitées par certaines maladies verront leur santé s'améliorer si elles passent de la "sédentarité" à "un certain niveau" d'activité physique. Les personnes âgées qui n'atteignent pour l'instant pas les niveaux d'activité physique recommandés devraient faire en sorte d'augmenter la durée, la fréquence et enfin l'intensité dans l'objectif d'y parvenir.
Les personnes âgées dont la mobilité est réduite devraient pratiquer une activité physique visant à améliorer l'équilibre et à prévenir les chutes au moins 3 jours par semaine.
Des exercices de renforcement musculaire faisant intervenir les principaux groupes musculaires devraient être pratiqués au moins 2 jours par semaine.

Lorsque des personnes âgées ne peuvent pratiquer la quantité recommandée d'activité physique en raison de leur état de santé, elles devraient être aussi actives physiquement que leurs capacités et leur état le leur permettant.

Source : OMS et Professeur Daniel Rivière

Pour une bonne pratique...

Rapport annuel 2016

Billetterie

Passion

Médical

Outil

Vidéos

Découverte

Médias

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions

  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF