Cyclisme sur piste : Épreuves

Partagez

Le cyclisme sur piste, composé de plusieurs épreuves, se déroule sur un vélodrome, piste ovale, généralement de 200 m, 250 m ou 333,33 m, ayant deux virages relevés à environ 40°. Le cyclisme sur piste a été présent à tous les Jeux Olympiques depuis 1896, à l'exception de ceux de Stockholm en 1912. Le cyclisme sur piste féminin est apparu en 1988 avec une épreuve de vitesse.

Le cyclisme sur piste se pratique toujours sur des vélos à pignons fixes, ce qui oblige à pédaler et à tourner les roues jusqu'à l'arrêt complet. Les pieds sont serrés par des cales-pieds ou des pédales automatiques ce qui oblige aussi, au départ, les entraineurs ou une machine à maintenir les coureurs debout.

Le programme s'est beaucoup transformé, surtout au début de l'histoire olympique moderne et récemment. On a observé peu de changements entre 1924 et 1992, le plateau des épreuves se présentant essentiellement comme suit: vitesse, contre la montre sur un kilomètre, vitesse en tandem, et poursuite par équipe. En 1964, le programme s'est enrichi de la poursuite en individuel, et la vitesse en tandem a été supprimée après les Jeux de 1972. La piste féminine a été introduite aux Jeux à partir de 1988 (vitesse) puis s'est enrichie en 1992 d'une épreuve de vitesse et d'une épreuve de poursuite en individuel, respectivement.

Aux Jeux de Sydney, en 2000, plusieurs épreuves ont été introduites: 500 m contre la montre pour les femmes, mais aussi keirin, américaine et vitesse olympique pour les hommes.

PyeongChang 2018

DAYS
HRS
MINS
SECS
TO THE OPENING CEREMONY
OF THE OLYMPIC WINTER GAMES
PYEONGCHANG 2018
:
:
Olympic Winter Games
Pyeongchang 2018

Pour les athlètes...

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF