Biathlon : Histoire

Simon Fourcade. Photo : Pool KMSP / DPPI
Partagez

Histoire de la discipline

Le biathlon est une épreuve de ski de fond où le skieur s'interrompt un certain nombre de fois pour tirer sur des cibles. Des peintures rupestres trouvées en Norvège montrent qu'un sport combinant le ski et le tir y était déjà pratiqué vers 2000 avant notre ère; elles présentent des chasseurs à skis qui traquent des animaux dans un but ludique. Le sport moderne a une base militaire: les soldats scandinaves étaient entraînés à skier tout en portant des carabines et à s'arrêter périodiquement pour tirer. Des épreuves semblables au biathlon se déroulaient déjà en Scandinavie au XVIIIe siècle. Le mot "biathlon" vient du grec et signifie deux épreuves. Aujourd'hui, on l'interprète comme la combinaison de deux sports: le ski de fond et le tir à la carabine.

Le premier biathlon moderne a sans doute été organisé en 1912 lorsque l'armée norvégienne a organisé la course Forvarsrennet à Oslo. Cette manifestation annuelle se composait initialement d'une course de ski de fond de 17km assortie de pénalités de deux minutes pour la partie de l'épreuve consacrée au tir.
En 1960, le biathlon a rejoint l'Union Internationale de Pentathlon Moderne (UIPM). Mais en 1993, un accord a été conclu pour conserver l'Union comme organe faîtier permettant à l'UIPM et à l'IBU d'agir de manière autonome. Selon cet accord, entré en vigueur en 1998, les deux sports continuent à entretenir des relations sur divers plans.

Les premières tentatives d'introduire une épreuve combinée d'hiver structurée selon le pentathlon moderne remontent à 1948, lorsque le pentathlon d'hiver fut disputé comme sport de démonstration aux Jeux Olympiques de St. Moritz. Il réunissait alors ski de fond et de descente, tir, escrime et équitation. Les premiers championnats du monde de biathlon se sont tenus en 1958 à Saalfelden, Autriche. Ce sport a rapidement été inscrit au programme olympique, puisqu'il est apparu pour la première fois à Squaw Valley en 1960. Le biathlon féminin a fait ses débuts olympiques comme sport médaillé à part entière à Albertville en 1992.

Jusqu'en 1980, où a été introduite une deuxième épreuve individuelle, les épreuves de biathlon étaient composées d'une course hommes individuelle et d'un relais hommes. L'épreuve est notée en fonction du temps. Dans la partie de la course individuelle la plus longue consacrée au tir, une pénalité d'une minute est imposée si le concurrent ne fait pas mouche, et une pénalité de deux minutes est imposée s'il manque la cible. Dans la course individuelle courte et le relais, le fait de manquer la cible est pénalisé par l'obligation pour l'athlète de parcourir à skis une boucle de pénalité de 150m. Pour 2002, une nouvelle épreuve de poursuite de 12,5km pour les hommes et de 10km pour les femmes a été ajoutée au programme olympique. Enfin, à Turin en 2006, la course « départ en masse » a été introduite.

Médailles des bleus aux JO 2018

FRA

5

4

6
Total
15
Calendrier A suivre Les athlètes de la délégation française Résultats Français Classement des nations

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC