Paris 1924 : L'équipe de France olympique

Partagez

L'équipe de France olympique

Délégation : 318 participants (299 hommes, 19 femmes)
Porte-drapeau : Géo André (Athlétisme)
Bilan : 40 médailles - 13 en or, 17 en argent, 10 en bronze
La France termine 3ème Nation


Géo André, sous les drapeaux

Géo André

A Paris, Géo André participe à ses quatrièmes et derniers Jeux. Porte-drapeau de la délégation française, il y prononce le serment des athlètes et termine 4ème du 400m haies. Sa carrière sportive s'achève. Il aura été international dans 13 disciplines différentes (100 m, 200 m, 400 m, 4 x 400 m, 110 m haies, 400 m haies, saut en hauteur avec et sans élan, en longueur sans élan, poids, disque, pentathlon et décathlon, double médaillé olympique et recordman d'Europe du 400 m haies en 1920. Il aura surtout connu une vie débordante, consacrée au sport et à la France. C'est en combattant sous ses couleurs, dans les Corps francs d'Afrique de l’armée Giraud, que Géo André, engagé volontaire, trouvera finalement la mort le 4 mai 1943, en pleine reconquête de Tunis. Rentré dans la postérité, Géo André est désormais le nom de très nombreux stades, places et boulevards. En savoir plus.

La lutte de Deglane

Henri Deglane

Dix juillet. Deuxième tour des lourds en gréco-romaine. Henri Deglane s'attaque à un monument : Claes Johansson, champion olympique des moyens en 1912, des mi-lourds en 1920. Après vingt minutes de combat acharné, le Suédois est déclaré vainqueur. Tollé général, réclamation, prolongation. C'en est trop pour les 40 ans du Suédois. Deglane gagne. Sur sa lancée, ce sapeur-pompier de 22 ans donne à la lutte française sa première médaille d'or. Plus tard, devenu catcheur, il retrouvera sur un ring un autre champion olympique de 1924, l'haltérophile Charles Rigoulot, sacré en mi-lourds malgré le handicap d'un index perdu à la guerre. Sans rival, cet Hercule au charisme incomparable passera rapidement professionnel et lèvera des barres phénoménales pour l'époque. Eclectique, il sera aussi acrobate, catcheur et pilote automobile.

Deux roues à grande vitesse

Lucien Michard

D'autres Français brillent. Maîtrisant son tempérament offensif et sa trop grande confiance en lui qui lui ont coûté le titre à Anvers, Roger Ducret, 36 ans, bat en finale du fleuret son compatriote Philippe Cattiau. L'équipe de France de cyclisme survole les épreuves avec 6 médailles dont quatre titres sur les six courses au programme. A Vincennes, sur la piste de la "Cipale", Lucien Michard gagne la vitesse, Jean Cugnot et Lucien Choury le tandem. Sur route, victoire d'Armand Blanchonnet en individuel et de la France par équipes.

Un pour tous, tous pour la médaille !

René Lacoste

Pour la dernière apparition du tennis avant... 1988, tous les "Mousquetaires" montent sur le podium : Henri Cochet en simple (argent), Cochet et "Toto" Brugnon en double (argent), Jean Borotra et René Lacoste en double également (bronze). A la piscine des Tourelles, enfin, les poloïstes tricolores remportent la médaille d'or. A noter également, la médaille de bronze de Lewden en saut en hauteur.

Paris 1924

Médailles des bleus aux JO 2018

FRA

5

4

6
Total
15
Calendrier A suivre Les athlètes de la délégation française Résultats Français Classement des nations

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC