2 minutes chrono avec... Clémentine Lucine

Exclusif
Clémentine Lucine
Partagez

Dernier grand rendez-vous de l'année 2013, les championnats du monde de ski nautique classique se dérouleront du 26 novembre au 1er décembre 2013 sur le plan d'eau de « Lago Los Morros » dans la banlieue de Santiago du Chili...

Petit coup de téléphone à Clémentine Lucine, quintuple championne du monde et détentrice du record du monde, qui inaugure la rubrique « 2 minutes chrono ».

Ton rêve le plus fou ?
Retourner à Bora-Bora. J’y étais le jour de mes 10 ans et depuis, je ne rêve que d’y retourner tellement c’est magnifique. C’est resté comme mon meilleur anniversaire.

Ta musique d’avant compétition ?
Black Eyed Peas, « I gotta feeling ».

Ton caprice le plus fréquent en compétition, si tu en as ?
Euh… toujours ! Quand je n’ai pas réussi à faire ce que je voulais en éliminatoire, j’ai un peu tendance à jeter le ski sur le ponton lorsque je sors de l’eau et à être en colère (rires).

Ton remède post contre-performance ?
Rigoler avec les copains, penser à autre chose et me dire que demain sera un autre jour.

Ton grigri pour la performance ?
J’ai un petit rituel différent selon chaque discipline. En slalom, je mets mes gants d’une certaine façon. En figures, je mets la chausse avant, que j’enlève aussitôt, je mets ma chausse arrière et remets l’avant… C’est un peu bizarre. En saut, je mouille mes skis de manière bien spécifique. C’est de la petite habitude qui m’aide à me dire que je vais bien skier.

Ta figure préférée ?
Back landing. C’est un flip avec une rotation de 180°.


Celle que tu rates le plus souvent ?
Le Mobe back to back. Je suis tombée lors des deux derniers Mondiaux, du coup, c’est un peu ma bête noire. C’est un flip avec une rotation de 360°. Tu pars en arrière et tu arrives en arrière. C’est la plus dure de mon parcours et j’en ai deux à la suite. Sur toutes les compétitions, c’est pratiquement cette figure-là qui fait la différence entre la victoire et la 5ème place. Elle vaut 800 points, et souvent, la différence pour la gagne se joue à 200 ou 300 points. Quand tu la passes tu es devant, sinon, tu restes derrière.

Ton talent caché ?
Ma passion pour la communication en général, le montage vidéo ou photo en particulier. J’adore faire ce genre de truc, notamment pour mes amis, mes proches, pour les anniversaires. J’en ai d’ailleurs beaucoup fait pour essayer de promouvoir le ski. Ça m’éclate !

Si tu étais une autre sportive ?
Une patineuse artistique. Sans doute une deuxième Vanessa Gusmeroli. On a échangé nos sports en étant plus jeune. On se ressemble beaucoup, on fait la même taille, le même poids, toutes les deux blondes, avec seulement quatre ans d’écart. J’ai fait du ski nautique grâce à elle et elle a fait du patinage avec mon père pendant longtemps. Si j’avais dû choisir un autre sport, ça aurait sans doute été du patinage, un peu comme elle.

Ton meilleur souvenir en carrière ?
Mon premier titre de champion du monde, en 2007. J’ai sauté au cou de mon père.

Si tu devais terminer cette phrase : « le ski nautique c’est…
… le plus beau sport du monde ! (rires) »

Teaser championnats du monde :

Trailer film "TheSkiCrew" :

.

Clémentine LUCINE | Ski Nautique | Le Mag' des Bleus | 2 minutes chrono avec...

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC