Les experts 4 à 4

Nikola Karabatic - ©FF handball
Partagez

L'équipe de France a d'abord été bousculée par un ensemble croate aussi solide qu'annoncé. Mais sans jamais s'affoler, elle a construit patiemment ce succès en s'appuyant sur une défense de fer et un Thierry Omeyer de gala pour s'imposer (27-25). La voilà désormais en ballotage favorable sur la route des demi-finales.

Alors que la première journée du tour principal avait déjà offert son lot de duels à suspense, tout le monde attendait avec impatience de voir 2 des plus grandes équipes de la dernière décennie s'affronter. Et c'est sans véritable round d'observation que la France et la Croatie débutent les échanges, se rendant coup pour coup dès les premières minutes.

Fébriles en attaque face à une défense croate compacte, les Bleus ont du mal à trouver des solutions franches et pèchent dans la finition. Ce qui permet à leur adversaire de transformer à vitesse grand V des contre-attaques pour mener de 3 longueurs au quart d'heure de jeu (10-7). Une avance que les Français parviennent à endiguer mais sans la réduire malgré leur détermination. Dominée par une défense croate agressive, l'équipe de France fait le dos rond et, patiemment, parvient à s'ouvrir quelques brèches exploitées par Daniel Narcisse et William Accambray. En défense, il est toujours difficile de contenir le joueur du Paris Saint-Germain Marko Kopljar (7 buts). Mais les joueurs des Balkans se voient proposer davantage de densité et commettent plus d'erreurs profitables à l'équipe de France, qui égalise grâce à un tir puissant en lucarne de Nikola Karabatic. Et c'est un Michaël Guigou impeccable (6 buts en première période) qui transforme un nouveau jet de sept mètres pour donner l'avantage aux siens juste avant la pause (18-17).

Omeyer est bien là !

C'est dans la continuité de la fin de la première période que les Tricolores entament la seconde période. Tandis qu'Omeyer retrouve toute sa verve, Michaël Guigou entraîne les Bleus dans son sillage. Des Tricolores qui travaillent avec application en défense pour trouver des solutions optimales. Les Croates sont bien moins vaillants face à une défense française oppressante et ne parviennent plus à inscrire le moindre but pendant 9 minutes. L'avantage en faveur des Experts augmente pas à pas (23-19 ; 43e). Valentin Porte vient, avec audace, inscrire le 24ème but français. La Croatie est sonnée mais n'a pas dit son dernier mot.

Malgré la solidité incarnée par Omeyer et l'ensemble de la troupe tricolore, les joueurs des Balkans recollent à un but, à une minute du terme. Il faut toute la rage des Experts et ce but héroïque de Nikola Karabatic pour offrir définitivement la victoire aux Bleus. Une victoire construite avec courage et intelligence. Une victoire qui permet aux Tricolores de s'installer en tête du groupe 2 et de s'entrouvrir les portes des demi-finales !

Source : Site de la FF handball

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC