Extraordinaires Experts

Médaille
Les experts au sommet - ©FF handball/Sportissimo/Pillaud
Partagez

Au terme d'un match incroyable de maitrise, l'équipe de France a récité son art comme un virtuose pour croquer, sans concession, le Danemark chez lui (41-32) et réaliser un exploit légendaire : récolter pour la 3ème fois les lauriers continentaux.

Personne n'aurait imaginé un tel scénario. Qui, en effet, aurait présagé d'une telle domination française au cours d'une finale où seul le leader scandinave, Mikkel Hansen, a tenté de résister côté danois. Les Bleus étaient intouchables. Ils ont survolé le terrain d'Herning en récitant un handball qui a rimé, pendant une heure, avec le mot perfection.

Thierry Omeyer avait donné le La en s'interposant d'entrée sur un tir de Larsen. Devant, c'est Nikola Karabatic, en patron, qui montre l'exemple en ouvrant la marque pour les Bleus. Guigou en contre-attaque, puis Valentin Porte, rallonge l'addition et la France mène 3 à 0 en moins de 5 minutes. Il faut attendre un tir de Mikkel Hansen pour voir le Danemark débloquer son compteur. Mensah l'imite. Mais les Bleus sont lancés. Ils maintiennent l'étau et conservent leur avance (7-3 ; 8e). La star danoise trouve une 2ème fois le chemin du but. Seulement voilà, l'homme qui garde les buts tricolores s'appelle Thierry Omeyer ! Et ses copains ne sont pas en reste...

Michaël Guigou le feu follet, démoniaque vient pousser un ballon stoppé par Landin en s'envolant au-dessus des six mètres après avoir gratté le cuir au nez et à la barbe de ses adversaires. Daniel Narcisse et Nikola Karabatic s'affichent en chefs d'orchestre tandis que Valentin Porte, fidèle à ses précédentes prestations, sert la cause avec audace et réussite. Ajoutez à cela une défense en béton armé et vous comprendrez comment les Français ont construit une avance au score presque irréaliste au cours de la première période. La mi-temps parfaite qui permet à la troupe d'Onesta de rejoindre les vestiaires avec un crédit inimaginable de 7 buts (16-23).

Hansen en vain !

Il s'agissait alors de garder le cap et d'empêcher les Danois d'entretenir le moindre espoir. Les Français, dans le sillage d'un Michaël Guigou au firmament, ont géré la situation avec brio. Toujours aussi intraitable en défense et exceptionnelle de précision en attaque, l'équipe de France n'a finalement jamais baissé de régime. Et rien n'est venu enrayé la machine de destruction qui a littéralement pulvériser les ambitions danoises. Mikkel Hansen a, un temps, essayé de résister. Mais l'icône du handball danois était bien seul au milieu de la marée tricolore. Il existe sans doute des clés pour se mettre en travers de la route de cette équipe de France. Mais personne ne semble pouvoir les trouver quand il s'agit de disputer une finale.

Les chiffres sont vertigineux. La France a remporté ses 9 dernières finales. Elle doit cette réussite insolente à des générations de talent, à la solidité de sa formation, à l'état d'esprit qui habite chacun des hommes qui ont l'honneur de porter le maillot bleu. C'est cette passion dévorante pour la cause, sans doute, qui fait des handballeurs français des hommes à part. Des héros. Capable de damer le pion aux Croates à Zagreb en 2009 et de rééditer le fol exploit en dominant le Danemark, chez lui (41-32). L'équipe de France n'est pas éternelle, mais elle est vivante ! Plus que jamais...

Source : Site de la FF handball

Nikola KARABATIC | Thierry OMEYER | Michaël GUIGOU | Daniel NARCISSE | Handball

Olympic Channel (en Français !

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC