Anthony soulève le bronze

Médaille
Le bronze du bonheur pour Anthony
Partagez

A les regarder soulever des kilogrammes et des kilogrammes de fonte, on ne peut qu'être admiratif de leur force et de leur volonté. A les voir grimacer et souffrir, on ne peut que mesurer l'ampleur de la tâche, la souffrance qu'ils ressentent, les risques qu'ils encourent. Sous les yeux et les encouragements d'une tribune garnie de bleu-blanc-rouge, Anthony Coullet est allé puiser dans ses tripes les ressources nécessaires pour se parer de bronze. Au terme d'un concours haletant, dominé de bout en bout par un impressionnant Arménien, intouchable, Anthony a su maîtriser son stress et gérer l'environnement olympique pour finalement grimper sur la troisième marche du podium. Une vraie performance...

Comment s'est passé ton concours ?
Au début j'étais vachement stressé parce que l'arraché ce n'est vraiment pas mon point fort. On n'est jamais sûr de ce que je vaux. Une fois le premier essai passé, j'ai ressenti beaucoup moins de pression, ça m'a libéré. Le deuxième, c'était pour le match, et le troisième aussi. Cela fait très plaisir !

Qu'est-ce qui s'est passé à l'intérieur quand tu as compris que la médaille de bronze était pour toi ?
J'ai éclaté de joie !!! Mais il y avait Luca (Bardis), mon coach, qui me demander de me contenir. C'était dur quand même. Franchement, j'étais juste extrêmement content.

Tu l'as autour du cou cette belle médaille. Tu avais osé l'imaginer ?
Oui, plusieurs fois même. Mais à chaque il y avait une petite voix, qui s'appelle Luca Bardis, qui me rappelait qu'il y avait un Iranien assez fort qui pouvait me priver du podium.

Raconte-nous tes JOJ ?
Je ne vais pas cacher que j'étais surtout venu ici pour faire ma compétition. Du coup, je n'ai pas encore pu profiter des activités culturelles et éducatives. Je préférais jusqu'ici me concentrer sur mon épreuve. Maintenant je vais profiter.

Tu avais dans les tribunes une armada de supporters français venue te soutenir ?
C'était énorme ! Cela m'a vraiment boosté !

Que souhaites-tu passer comme message aux copains pour qu'ils t'imitent et ramènent une médaille ?
Il faut qu'ils y aillent au maximum, qu'ils se défoulent et qu'ils se donnent à fond... Et qu'ils fassent confiance au coach !

Anthony COULLET | Haltérophilie | Actualités

PyeongChang 2018

DAYS
HRS
MINS
SECS
TO THE OPENING CEREMONY
OF THE OLYMPIC WINTER GAMES
PYEONGCHANG 2018
:
:
Olympic Winter Games
Pyeongchang 2018

Pour les athlètes...

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF