Les Bleus s'imposent en Suisse

Photo Manuel Blondeau / DPPI
Partagez

Ce dimanche 2 novembre après-midi à Bâle, l’équipe de France a dominé la Suisse par 33 à 24, soit son 2ème succès dans les qualifications à l’Euro 2016 après la victoire obtenue jeudi 30 octobre sur la République tchèque (41-25 à Chambéry). La 2ème étape de ces qualifications (29 avril au 03 mai) verra la France affronter la Macédoine à deux reprises.

Face à une équipe très rugueuse en défense, les Experts ont du s’employer pour maintenir à distance un collectif helvète de qualité. Avec deux victoires dans ces qualifications, la France occupe la 1ère place devant la Macédoine, la République tchèque et la Suisse.

Un match maitrisé

Pour débuter cette opposition entre voisins, une histoire de jet de 7 mètres avec six sifflés en moins de sept minutes ! Thierry Omeyer stoppe le premier puis, à l’opposé, Guillaume Joli réussit sa 1ère tentative avant d’échouer dans la minute suivante. Lukas Von Deschwanden sur penalty puis Roman Sidorowicz, depuis l’aile gauche, permettent à la Suisse de mener 2-1. Nouveau penalty et cette fois c’est Michael Guigou qui permet à l’équipe de France de revenir à 2 partout. Lukas Von Deschwanden marque encore et sur l’engagement Nikola Karabatic inscrit le 1er but tricolore dans le jeu (11e minute). Le demi-centre de Barcelone récidive aussitôt et la France mène 5-4.

L’arrière gauche Roman Sidorowicz marque encore pour égaliser. Les deux formations se rendent coup pour coup. Jérôme Fernandez redonne une unité d’avance et Thierry Omeyer stoppe encore un penalty. Michael Guigou depuis son aile gauche offre 2 buts d’avance (14e). Et bientôt +3 avec un nouveau penalty réussi par l’ailier montpelliérain. Après 2 tentatives, Kévynn Nyokas ajuste la lucarne de Nikola Portner : les Bleus reprennent 3 buts d’avance (20e). Thierry Omeyer ne semble pas trop ému par ses 38 ans annoncés par le speaker : le gardien parisien a déjà stoppé huit tentatives en moins de 20 minutes.

Le Zurichois Roman Sidorowicz transforme un nouveau jet de 7 mètres (22e) : la Suisse revient à deux unités des Tricolores (9-11). Claude Onesta pose le 1er temps mort de la partie. Objectif : contourner la solide défense helvète. C’est Jérôme Fernandez qui trouve aussitôt la faille. Michael Guigou conduit parfaitement une contre-attaque. Premier écart de +4 depuis le début de la partie (13-9, 24e). Igor Anic inscrit son 1er but dans ces qualifications à l’Euro 2016 et l’écart reste stable.

Daniel Fellman commet une vilaine faute sur Michael Guigou lancé vers le but suisse. Nikola Karabatic frappe avec succès pour la 4e fois : les Bleus rejoignent les vestiaires de la Jakobshalle avec 4 buts d’avance (11-15). Du haut de ses 38 ans, Thierry Omeyer est toujours aussi fringant : 12 arrêts en 30 minutes. En toute fin de 1ère mi-temps il a notamment gagné ses deux face à face avec le n°4 suisse, Marvin Lier.

À la reprise, Michael Guigou et Jérôme Fernandez, combiné à un arrêt de Thierry Omeyer, portent le score à 17-11 (33e). Aurel Bringolf vient suppléer Nikola Portner qui a écopé de 2’. Bringolf, qui fête aussi son anniversaire (27 ans) ne réussit pas à bloquer le jet de sept mètres de Michael Guigou. Depuis l’aile droite, sur une passe de Valentin Porte, Guillaume Joli donne huit buts d’avance aux Français. De l’autre côté Samuel Honrubia a remplacé Michael Guigou.

Premier but de Thierry Omeyer en 306 sélections

Nikola Karabatic nettoie la lucarne de Bringolf : 43e minute, les Experts mènent 22-14. Au terme d’un beau mouvement, Samuel Honrubia porte la marque à 25-17. Valentin Porte se distingue aussi : 26-18 et Mathieu Grébille n’est pas en reste 27-19 (50e).

La Suisse joue le surnombre (usage de la chasuble pour le 7e joueur) : ils n’hésitent pas à laisser leur cage vide. Guillaume Joli en profite encore : 28-21 à huit minutes du terme. Et Thierry Omeyer aussi, qui marque son 1er but en équipe de France. Il est rapidement félicité par tous ses coéquipiers : 29-21.

Wesley Pardin, le seul parmi les 19 joueurs de la sélection tricolore à n’avoir pas encore joué, rentre à la place de Thierry Omeyer. Les Bleus mènent 30 à 23 après le 6e but de Nikola Karabatic puis 31-23 avec Mathieu Grébille qui inscrit le dernier but de la partie : 33-24, score final pour le 2e succès tricolore cette semaine. Avec 8 buts, Michael Guigou termine meilleur marqueur côté français tandis que Roman Sidorowicz a inscrit 9 buts pour la Suisse.

En préparation pour le Mondial au Qatar (16 janvier au 2 février), l’équipe de France sera réunie en stage à Capbreton (27 au 30 décembre). Avant de s’envoler pour Doha, les hommes de Claude Onesta disputeront le tournoi XXL à Nantes avec un premier match le vendredi 9 janvier à 18h45 face à l’Argentine puis le lendemain un second face à l’Algérie ou à la Macédoine.

Source : FF Handball

Handball | L'actu des Bleus... | Actualités

Newsletter

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC