Merci Jason et bon vent !...

Partagez

Émotion pour Jason Lamy-Chappuis qui a disputé la dernière compétition de sa carrière lors de la dernière épreuve de Coupes du monde ce samedi 14 mars à Oslo (Norvège) ! Jason a partagé cette journée avec Sébastien Lacroix qui prend également sa retraite sportive. Lors de ce HS134 suivi d’un 15km, Jason a pris la 12ème place et Sébastien se classe 23ème. Jason Lamy-Chappuis, 26 fois vainqueur en Coupe du monde, est également détenteur de trois globes de cristal et d'un titre de champion olympique.

Jason, né le 9 Septembre 1986 à Missoula, Montana (USA), a fait son entrée en équipe de France A durant la saison 2003-2004, grâce notamment à ses bons résultats en compétition internationale et sur les championnats du monde juniors où il prend le bronze par équipe. Il décolle vraiment en 2005-2006, avec un événement majeur qui va ponctuer cette saison : les Jeux Olympiques de Turin (Italie). Sa première participation le place en 11ème position de la Gundersen, 4ème du sprint et 5ème par équipes. La même année, Jason explose en faisant 4 podiums en Coupe du monde dont une victoire à Sapporo (Japon) en sprint le 19 mars 2006.

Sur cette lancée, Jason réalise une belle saison 2006-2007. En effet, il monte sur 6 podiums en Coupe du monde durant cette année là. Fort de ces succès, il termine sa saison 2ème du classement général et 1er du sprint.

L'année suivante (2007-2008) Jason Lamy-Chappuis remporte sa 1ère victoire en Grand Prix d’été à Bischofshofen (Autriche) et termine 2ème du classement final. De plus, il monte sur 4 podiums en Coupe du monde dont 2 fois sur la 1ère marche à Schonach (Allemagne) et Seefeld (Allemagne). Il prend finalement la 5ème place du classement final de la Coupe du monde et la 2ème en sprint.

En 2008-2009 Jason ouvre son compteur de médailles en championnats du monde séniors. En effet, il repart des Mondiaux de Liberec (République Tchèque) avec 2 médailles de bronze (Gundersen grand tremplin et mass start) et brille également en Coupe du monde en montant sur 6 podiums.

Champion olympique aux JO de Vancouver en 2010.©Franck Faugère / DPPI

C'est incontestablement durant les Jeux Olympiques de Vancouver 2010 que Jason Lamy-Chappuis se révèle au grand public en devenant champion olympique sur le tremplin 90 mètres à Whistler. Cette année est couronnée de succès également en Coupe du monde avec 6 victoires et 5 podiums qui lui permettent d'être 1er au classement final et ainsi de remporter son premier gros globe de cristal. Il en obtiendra deux autres consécutifs, en 2011 puis 2012.



Les saisons s'enchainent pour Jason mais ne se ressemblent pas. En effet, en 2010-2011, Jason connait une nouvelle émotion avec le titre de champion du monde à Oslo (Norvège) en Gundersen HS 134 ! Un avant gout avant la saison 2012-2013, où tout réussit à Jason Lamy-Chappuis. En effet, les championnats du monde de Val di Fiemme (Italie) sont les siens ! Champion du monde (Gundersen HS 106), champion du monde (team HS 106) avec François Braud, Sébastien Lacroix et Maxime Laheurte, champion du monde (team sprint HS 134) avec Sébastien Lacroix et enfin médaillé de bronze (gundersen HS 134). Jason signe également une 2ème position au classement général de la Coupe du monde pour compléter ce palmarès déjà impressionnant.

©Franck Faugère / DPPI

La saison 2013-2014 n'est cependant pas à la hauteur de la précédente. Jason obtient 2 victoires en Coupe du monde pour se classer 6ème au général. Désigné le 14 octobre 2013 au CNOSF, porte-drapeau de l'équipe de France pour les Jeux Olympiques de Sotchi 2014, Jason y vit une formidable aventure humaine, mais ne parvient pas, sportivement, à atteindre ses objectifs. La qualité de la neige et le choix délicats de matériel en sont notamment la cause. 7ème en HS 140, et 35ème en HS 106, il partage la 4ème place par équipes avec Sébastien Lacroix, François Braud et Maxime Laheurte.


Jason Lamy-Chappuis, porte-drapeau aux JO de Sotchi 2014

©Stanko Gruden/Agence Zoom

Malgré cette année en demi teinte, Jason Lamy-Chappuis se relève la saison suivante (2014-2015), et avec la manière ! En effet, il devient à nouveau champion du monde à Falun (Suède), en sprint par équipes avec François Braud. Il repart de ces Mondiaux avec deux autres médailles, en bronze cette fois : une en individuel et une autre en équipe avec François Braud, Sébastien Lacroix et Maxime Laheurte.



Le 28 février dernier, Jason Lamy-Chappuis annonce, au soir de son cinquième titre mondial remporté avec François Braud, sa retraite sportive à la fin de la saison 2014-2015. Cet arrêt sur les pistes lui permet de se consacrer à son envie de devenir pilote de ligne, une passion qu'il a depuis tout petit. Bon vent Jason..!

Jason LAMY-CHAPPUIS | Combiné nordique | Le Mag' des Bleus | L'actu des Bleus... | Actualités

Newsletter

En course pour la Journée Olympique !

Passion

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC