Vincent Luis : "Jamais été aussi fort"

Interview
Partagez

A quelques jours de son entrée en lice, Vincent Luis fait partie des favoris de l'épreuve de triathlon. Il nous a livré ses impressions sur son état de forme actuel et sur ce parcours qui lui a si bien réussi l'an passé lors du test event dont il avait pris la 2e place.

Comment te sens-tu depuis ton arrivée à Rio et avant ta course qui aura lieu le 18 août ?
Ce matin, les sensations étaient bonnes à l’entraînement. J’ai eu quelques petits soucis de cheville au mois d’avril, mais rien de bien grave, j’ai pu continuer de m’entraîner. Je n’ai pas perdu de temps, je suis content d’avoir fait des soins tout de suite. Je me sens en excellente forme, je n’ai jamais été aussi fort qu’aujourd’hui, donc c’est plutôt bon signe.

Tu arrives ici avec un statut de favori, qu’est-ce que ça change par rapport à Londres en 2012 ? Ressens-tu une pression supplémentaire ?
C’est vrai qu’à Londres j’étais arrivé dans la peau d’un outsider, je m’étais qualifié juste deux mois avant les Jeux. Là, je me suis qualifié pour Rio il y a un an. J’ai fait 2e du test event, sachant que le vainqueur de cette course est forfait pour ces Jeux de Rio, ça laisse des portes ouvertes. Mais je ne me mets pas trop de pression par rapport à ça, ça reste une course d’un jour, tout peut arriver ! J’ai vu des stats sur mes 12 dernières courses, je monte 10 fois sur le podium, donc c’est de bonne augure bien sûr, mais dans le sport, il n’y a pas de vérité absolue. J’ai bien bossé, je suis confiant sur ma forme physique, advienne que pourra !

Est-ce qu’on peut que dans ta carrière, c’est maintenant ou jamais, ou tu vois les choses différemment ?

Oui, j’ambitionnais clairement d’être fort sur cette olympiade. J’ai 27 ans, en triathlon c’est le bon moment pour être très fort. Ma vie et ma carrière ont fait que j’arrive ici au top de ma forme, c’est ce que j’ai toujours voulu. Jusqu’ici, tout se passe bien, je n’ai pas de souci, donc si je peux saisir ma chance cette année, je le ferai sans hésiter ! Maintenant, s’il faut rempiler pour 4 ans et essayer d’être meilleur en 2020 à Tokyo, je le ferai. Mais si je pouvais récompenser mes 4 années de travail ici à Rio, ce serait top !

Que penses-tu du site où l’épreuve aura lieu ?
On a couru dessus l’an dernier, on connaît bien les parcours qui seront exactement les mêmes cette année. C’est un parcours relativement exigeant. La natation se fera en mer, nous nageons plutôt dans des eaux calmes en général. Donc il faudra gérer au mieux le paramètre des vagues. Au départ nous serons un peu moins que d’habitude, 55 au lieu de 75. Ça sera un avantage pour les athlètes comme nous qui aimons être tout de suite à l’avant de la course. En vélo, le parcours est relativement accidenté. Il y a 6 tours, avec une bosse dans chaque tour qui laissera beaucoup de traces dans les organismes. Maintenant on attend surtout de savoir quelles seront les conditions météo. L’an dernier pendant le test event, il a fait très chaud, plus de 35 degrés avec un fort taux d’humidité. On sait que les Britanniques supportent moins bien la chaleur. On a tous bossé en conséquence, en fonction du circuit et des éventuelles conditions qu’on pourrait retrouver sur cette course. On verra ce qu’il se passe sur la course et ce qu’il en ressortira environ 1h45 plus tard…

La qualité de l’eau à Rio a beaucoup fait parler. Quel est ton sentiment à ce sujet ?
L’an passé, nous avons eu un test d’après course où l’on nous a demandé ce que nous pensions du circuit en lui-même et de la qualité de l’eau. On nage dans l’Océan, donc c’est une eau en fort mouvement, qui ne stagne pas. Je ne l’ai vraiment pas trouvée sale, elle était claire. On a déjà nagé dans des villes en Coupe du monde, où là les eaux sont très sales. Ici, s’il ne pleut pas trop, ça devrait bien se passer. Personne n’a été malade ici l’an dernier. On a déjà nagé dans des lieux qui faisaient plus rêver qu’ici à Rio, ce qui ne nous avait pas empêchés de tomber malades !

Vincent LUIS | Triathlon | L'actu des Bleus...

Médailles des bleus aux JO 2018

FRA

5

4

6
Total
15
Calendrier A suivre Les athlètes de la délégation française Résultats Français Classement des nations

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC