Elodie Clouvel:"J'ai tout donné !"

Interview
Partagez

Ce 19 août 2016, après une journée de rêve, Elodie Clouvel est devenue la première pentathlète française médaillée olympique en remportant la médaille d'argent !

Tu es vice-championne olympique, raconte-nous un peu ta journée…

J’ai vécu pleinement ces Jeux Olympiques, je suis heureuse de ma journée. Ça n’est pas la médaille d’or c’est sûr, mais c’est la première médaille olympique française en pentathlon moderne. Je suis super heureuse pour ça, pour que mon sport sorte un peu de l’ombre, il est méconnu. J’espère que grâce à ça on va en parler. C’est génial, pour moi, pour tous ceux qui m’ont suivie ! C’est un sport de guerrier, il ne faut rien lâcher du début à la fin, ça demande toutes les qualités mentales et physiques !

Où s’est jouée cette médaille d’argent ?
Toutes les épreuves sont importantes. La médaille d’or n’était pas loin, ça s’est joué sur le fil de rasoir. C’est le tir qui m’a un peu coûté, après une légère déconcentration. Mais ça arrive, c’est humain. J’ai tenté, j’ai osé, je n’ai pas subi cette journée, j’ai été actrice et je suis super heureuse pour ça ! C’était vibrant, tous les gens que j’aime étaient là c’était incroyable ! Je remercie vraiment tout le monde pour ça, c’était une force en plus.

Y a t-il une petite déception de ne pas avoir décroché l’or ?
Non pas du tout, c’est une réelle victoire pour moi. Ça ne fait que 7 ans que je fais du pentathlon. A Londres je ne maîtrisais pas les 5 disciplines, là je remporte une médaille olympique, c’est génial ! En pentathlon on est 36 en finale, tout se joue sur une seule journée, il faut être présent, je n’ai rien lâché, j’ai tout donné jusqu’au bout.

Est-ce que votre médaille met la pression aux deux garçons qui entrent en compétition demain (le 20 août) ?
Je ne sais pas si ça leur met la pression, j’espère plutôt que ça leur montre la voie ! J’espère qu’ils vont se faire plaisir et aller au bout de leur rêve. Finalement les Jeux Olympiques, c’est jouer et prendre du plaisir ! Aujourd’hui je me suis amusée, j’ai joué, j’ai osé et j’ai remporté cette médaille d’argent, c’est fabuleux !

Comment est-ce qu’on arrive à concourir comme ça, sans pression ?
Il faut jouer avec la pression. J’en avais bien sûr, j’avais mal au ventre, j’étais stressée. L’équitation et le tir sont des épreuves où il faut garder son sang-froid. J’ai réussi à me canaliser, à me contrôler. Je voulais tellement cette médaille, je suis allée la chercher.

Vous avez beaucoup travaillé depuis Londres en 2012 ?
Oui, j’ai beaucoup évolué, le chemin est juste incroyable ! Il y a eu des hauts et des bas, tout n’a pas toujours été facile. C’est une super récompense. J’ai fait un très gros travail avec mon préparateur, car le mental c’est 90% de la médaille. Ce jour-là on sait que tout le monde va être prêt. C’est mentalement qu’il faut faire la différence. Je suis heureuse de partager ça avec tous les gens que j’aime !

Elodie CLOUVEL | Pentathlon Moderne | Le journal des Bleus

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC