Squash

Le squash est un sport de raquette qui trouve ses origines au XIXème siècle en Angleterre. Son nom vient d'ailleurs de "to squash", ce qui signifie "écraser".
Le squash est plus exactement apparu au sein d'une école privée de Harrow à Londres et le premier terrain officiel fut installé à Oxford en 1883.
Il a pris sa forme actuelle en 1907, et connait un véritable succès depuis le début des années 1980, en Angleterre mais aussi dans tout le Commonwealth : Pakistan, Canada, Australie...


Le squash se joue en simple ou en double entre 4 murs : frontal, arrière, gauche et droit.
Au milieu trône le cours, avec pour dimensions 9,75 sur 6.4m. Le jeu implique des joueurs munis de raquettes de 68,5 cm de longueur et d'une balle en caoutchouc de 24g et d’environ 4 cm de diamètre.
Les joueurs frappent alternativement la balle afin de l'envoyer sur le mur frontal soit en volée, soit après un unique rebond au sol. La balle doit atteindre le mur frontal soit directement soit indirectement, après avoir touché un autre mur.

Dans tous les cas, il convient de respecter les limites permanentes du jeu : la ligne supérieur et la ligne au dessus du TIN (partie basse du mur frontal, interdite). Les balles qui tapent au dessus de ces lignes qui longent les murs sont fautes. Entre chaque frappe les joueurs essayent de se replacer sur le T au sol. Aussi le principe du jeu est-il d’éloigner le plus possible l’adversaire de celui-ci. La balle doit retomber dans les limites du quart de court de son adversaire, après avoir ou non rebondi sur d’autres murs.
Les joueurs renvoient la balle à tour de rôle jusqu'à ce que l'un d'eux ne fasse pas un bon retour.
Un match de squash se joue en 3 jeux gagnants. Pour les garçons, chaque jeu se joue en 11 points et pour les filles en 9 points.


  • Gaultier, king de chicago

    Alors qu’il n’avait plus gagné face à lui depuis 2011, Grégory Gaultier a remporté le Windy City Open 2014 de Chicago (USA) en disposant de sa « bête noire », Ramy Ashour (3-0; 11-7, 11-3, 11-4).

  • Médaille

    Gaultier vice-champion du monde

    Pour la 4ème fois de sa carrière, Grégory Gaultier accédait à la finale du Mondial. Malheureusement, il s'incline en 5 jeux mais obtient sa 4ème médaille d'argent mondiale.

  • Serme en impose à Monte-Carlo

    Alors que le championnat du monde masculin battait son plein, le 18ème Classic de Monaco a été brillamment remporté par Camille Serme.

  • Gaultier, le patron

    Après son sacre en 2006, Grégory Gaultier a récidivé en remportant à nouveau l’US OPEN, et de façon magistrale qui plus est. Grâce à sa victoire en finale contre le numéro 4 mondial Nick Matthew en 3 jeux (11-4, 11-5, 11-5), Grégory Gaultier a réalisé le parcours parfait en ne concédant aucun jeu.

  • Cali s'est bu jusqu'à la liesse

    Fin de Jeux Mondiaux en trombe pour les Français avec pas moins de 9 médailles récoltées sur les deux dernières journées : la France finit sur le podium des Jeux Mondiaux !

PyeongChang 2018

DAYS
HRS
MINS
SECS
TO THE OPENING CEREMONY
OF THE OLYMPIC WINTER GAMES
PYEONGCHANG 2018
:
:
Olympic Winter Games
Pyeongchang 2018

Pour les athlètes...

Passion

Twitter #espritbleu


Boutique

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF