Triathlon

Dorian Coninx
En 1994, lors du Congrès du Comité International Olympique réuni à Paris, en France, le triathlon se voyait attribuer le statut de sport du programme olympique et c'est à Sydney, en Australie, qu'il a fait ses débuts. L'épreuve féminine s'est déroulée le premier jour et l'épreuve masculine le deuxième. Le triathlon s'est vu accorder l'une des premières médailles des Jeux Olympiques de Sydney, avec Brigette McMahon (SUI) et Simon Whitfield (CAN) comme premiers médaillés d'or.

Triathlon : Histoire
Triathlon : Epreuves
Les médaillés olympiques de triathlon français

  • Zone de Copacabana

    Les compétitions de la Région auront lieu sur la Lagune Rodrigo de Freitas et à la Marina da Glória, dans la Baie de Guanabara.

    Ces espaces accueilleront les compétitions Olympiques de cyclisme (sur route), des sports aquatiques, de triathlon, de voile, de volley-ball de plage, d’aviron et de canoë-kayak/course en ligne.

  • Une 1ère pour Coninx

    Les Français se sont illustrés sur la 3e étape des World Triathlon Series ce dimanche au Cap (Afrique du Sud). En effet, Dorian Coninx termine 3e et signe le premier podium de sa carrière. De plus, Pierre Le Corre se classe 5e et Aurélien Raphaël, 7e.

  • Belle rentrée pour les Bleus

    Ce week-end du 2 et 3 avril signait la rentrée sportive de l'équipe de France de triathlon avec la Coupe du monde de New Plymouth (Nouvelle Zélande) et la Coupe d'Europe à Quarteira (Portugal). C'est lors de cette épreuve continentale que les Bleus se sont mis le plus en évidence avec deux médailles.

  • Médaille

    Les Bleus brillent en duathlon !

    Les championnats du monde de duathlon se sont déroulés du 14 au 18 octobre à Adélaïde (Australie). Les Bleus en ont profité pour briller en remportant 2 médailles : 1 d'argent chez les hommes et une de bronze chez les femmes !

  • Médaille

    Luis sur la boîte

    5e de la finale mondiale World Triathlon Series de Chicago, Vincent Luis décroche à 26 ans, la 3e place du championnat du monde. Une médaille de bronze remplie de promesses à un an des Jeux Olympiques de Rio.

  • Le triathlon avance dans la course aux quotas !

    Avec une 2ème place sur le Test Event de Rio, le 3 août 2015, Vincent Luis a décroché son billet pour les Jeux Olympiques. David Hauss, après un "finish" exceptionnel, s’empare de la 4ème place qui le positionne en ballotage très favorable pour une qualification au JO 2016.

  • Médaille

    Un week-end en or

    Les Bleus rentrent des championnats du monde élite de relais et du World Triathlon Series d'Hambourg (Allemagne), déroulés du 18 au 19 juillet, avec 2 médailles d'or et 3 places dans les 7 premiers. Vincent Luis a brillé durant cette compétition car il repart avec le titre individuel et a également apporté le titre mondial du relais à l'équipe de France.

  • Médaille

    Hauss, bien présent !

    David Hauss termine 1er des championnats d'Europe en individuel qui se sont déroulés ce week-end à Genève. Il décroche également l'or avec le relais. Homme en or de la délégation, il n'est par ailleurs pas le seul à revenir de Suisse le cou orné d'une médaille.

  • Médaille

    Viennot, champion du monde !

    Cyril Viennot devient champion du monde de triathlon longue distance, ce 27 juin, à Motala (Suède) devant le Danois Martin Jensen et le Britannique Joe Skipper. Médaillé de bronze à Wehai (Chine) l'an dernier, il offre à la France son 3e titre consécutif. Il succède à Bertrand Billard, double champion du monde en 2013 et 2014.

  • 3e place pour Luis

    Ce week-end s'est déroulée, à Londres, la 6e étape de la WTS. Vincent Luis termine 3e et est désormais 8e au classement provisoire WTS. Le Français monte sur le podium aux côtés du champion Olympique Alistair Brownlee, vainqueur à domicile, et de l'Espagnol Fernando Alarza.

  • Luis confirme

    Vincent Luis termine 3e de la WTS de Cape Town (Afrique du Sud) ce week-end. Le Français, qui avait déjà réalisé un podium à Abu Dhabi, passe un cap en se positionnant sur un format olympique. Il passe la ligne derrière le champion olympique Alistair Brownlee (Grande-Bretagne), et le champion du monde en titre Javier Gomez (Espagne).

Olympic Channel (en Français !

  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC