Voile

C'est en 1900 que, pour la première fois, la voile fait l'objet d'une épreuve olympique. Depuis 1908, elle n'aura cessé de faire partie des Jeux Olympiques même si son programme a beaucoup évolué en fonction de la popularité des différents bateaux.

Lors de ses débuts aux Jeux Olympiques, la voile était dominée par des bateaux de grande taille avec parfois 10 à 12 marins à bord, et des handicaps de temps étaient utilisés pour départager les concurrents. À partir de 1924 et, de plus en plus, à compter des années 50, la tendance était à l'utilisation de monotypes de plus en plus petits et à une réduction du nombre d'équipiers. Ces vingt dernières années, des essais d'équipement ont fait apparaître de nouvelles embarcations dans les circuits, attestant des derniers développements technologiques dans ce sport.

Aux Jeux d'Athènes en 2004, une seule épreuve comptait un équipage de trois marins (Yngling) contre cinq épreuves en solitaire. Aujourd'hui, les bateaux en lice reflètent un mélange de classes, dont celles avec une longue et valeureuse histoire comme le Star et le Finn, et celles dont le design et la technologie témoignent de la modernité de ce sport, à l'image du 49er.

Les femmes ont toujours participé aux compétitions olympiques de voile mais en 1988, des épreuves séparées ont été introduites spécialement à leur attention. Le programme de voile olympique de 2004 se composait d'épreuves masculines, féminines et mixtes.

Sydney aura marqué un tournant dans l’histoire olympique de la voile. Jusqu’alors, ce sport s’appelait "yachting" en anglais et il fut rebaptisé "sailing" à l'occasion des Jeux de 2000, première fois qu'un sport olympique change de nom.

Voile : Histoire
Voile : Epreuves
Les médaillés olympiques de voile français

  • Les Bleus omniprésents à Rio

    Pour le premier Test Event, les Bleus ont frappé un grand coup, aussi bien en RS:X qu'en Nacra 17 et en Finn... Les Français étaient partout !

  • Test event pour la voile à Rio

    A 2 ans des JO de Rio 2016, la voile a ouvert la série des "test events", ces compétitions préparatoires sur les futurs sites olympiques. Et les Français sont entrés vite et bien dans la compétition à Rio (Brésil).

  • Médaille

    Les Français pas en rade à Brest

    Du 19 au 26 juillet, Brest accueillait plus de 400 coureurs pour le championnat du monde BIC Techno 293. Malgré un dimanche venteux et l'annulation des courses du jour, entre 9 et 10 courses pour chaque catégorie ont été validées et la météo a permis de se confronter dans des conditions très variées.

  • Champions du monde de Viper !

    Emmanuel Le Chapeller et Eric Le Bouedec remportent le championnat du monde de Viper, le premier de cette série australienne née en 2007.

  • Médaille

    Euro de Nacra 17 : Besson-Riou en bronze

    Du 7 au 12 juillet, s’est déroulé le Championnat d’Europe de Nacra 17 à la Grande Motte, dans des conditions très sportives. Le tandem Billy Besson/Marie Riou monte sur la 3ème marche du podium.

  • Euro de RS:X : une Equipe de France en or et en argent !

    La Marseillaise a retenti aujourd’hui du côté de Çeşme, en Turquie, où les Championnats d’Europe de RS:X (planche à voile) ont pris fin. La Royannaise Charline Picon, s’est offert le titre pour la seconde année consécutive. Julien Bontemps, de son côté, prend l'argent.

  • Répétition pour la voile

    Le lac Jinniu, site de compétition sélectionné pour les 2èmes Jeux Olympiques de la Jeunesse d'été a accueilli, du 21 au 22 juin, la 2ème épreuve test de voile. 35 jeunes athlètes ont participé à la compétition de voile tandis que 20 autres ont pris part à celle de planche à voile.

  • 3 Tricolores sur le podium

    Du 27 mai au 1er juin s’est déroulée la première étape de Coupe du monde de funboard de la saison, le Grand Prix PWA Costa Brava (Espagne). Carton plein pour l’équipe de France qui s'offre podium 100% tricolore grâce à Antoine Albeau, le champion du monde en titre, Cyril Moussilmani et Pierre Mortefon.

  • Les Nacra se distinguent

    Pour la 2ème étape de coupe d’Europe de l’Eurosaf Champions Sailing Cup à Medemblik (Pays-Bas), les Français ont démontré leur bonne forme du moment.

  • Lobert, 4ème de l'Euro

    Du 2 au 10 mai, se tenait le championnat d’Europe de Finn, à La Rochelle, régate pour laquelle Jonathan Lobert était bien entendu de la partie. Il termine 4ème de cet Euro de Finn.

Newsletter

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC