Ski Alpin

Le ski alpin a fait son entrée au programme olympique à l'occasion des Jeux de Garmisch-Partenkirchen, en 1936, sous la forme du combiné, avec une épreuve pour les femmes et une épreuve pour les hommes. Le programme olympique de ski alpin regroupe aujourd'hui 12 épreuves (slalom, géant, super-g, descente, super-combiné), soit 5 pour les femmes et 5 pour les hommes.

Ski alpin : Histoire
Ski alpin : Épreuves
Les médaillés olympiques du ski alpin français

  • Les Bleus de la Légion

    Les Pâques sont tombées et les œufs ont un nœud rouge ! Les décrets du 18 avril 2014 portant nomination ou promotion dans l'ordre national de la Légion d'honneur et l'ordre national du mérite ont en effet été publiés dans le Journal Officiel du 20 avril. Les Bleus sont à l'honneur...

  • Pinturault termine fort

    Il ne s’en est pas fallu de beaucoup. Trois centièmes qui changent tout. Ted Ligety remporte ce dernier géant de l’année, à Lenzerheide (Suisse), juste devant le Français Alexis Pinturault.

  • Médaille

    Bochet force 4, Jambaqué bronzée

    En décrochant une 4ème médaille d’or à Sotchi, Marie Bochet a fait mieux que tous les skieurs français ayants marqués l’histoire des Jeux Paralympiques. Cet ultime sacre est accompagné d’une médaille de bronze pour Solène Jambaqué.

  • Médaille

    Gauthier-Manuel vaut de l'or

    Le porte-drapeau Français a décroché le premier titre paralympique de sa carrière en réalisant une seconde manche de folie sur le slalom géant.

  • Médaille

    Triplé doré pour Bochet

    Largement en tête à l'issue du slalom, Marie Bochet a écrasé la concurrence sur le Super G du super combiné. La Française affiche désormais 3 titres paralympiques à son compteur. Le triplé en poche, elle ne compte pour autant pas s'arrêter là et entend bien démontrer à nouveau sa suprématie dimanche, lors du géant.

  • Médaille

    Gauthier-Manuel récidive

    Déjà médaillé de bronze en descente, Vincent Gauthier-Manuel a décroché la médaille d'argent du slalom, catégorie skieurs debout, derrière l’intouchable Russe Alexei Bugayev.

  • Ciel bleu à Lenzerheide

    Alors que jusqu’au départ du dernier concurrent, Thomas Mermillod Blondin espérait tenir sa première victoire en Coupe du monde, pour un centième de mieux que l'Américain Bode Miller, c’est finalement Alexis Pinturault, dernier dans le portillon de départ et premier à l’arrivée, qui s’offre le Super-G des finales de Lenzerheide (Suisse).

  • Médaille

    Super Géantissimes

    Marie Bochet et Solène Jambaqué ont réalisé le doublé sur le Super G de Sotchi. Les 2 Françaises s’imposent avec autorité sur un tracé qui a sorti nombre de leurs concurrentes. Concentrées et engagées dans leur course, les Françaises ont offert un ski parfaitement maîtrisé.

  • Médaille

    Le porte-drapeau fait le boulot

    Vincent Gauthier-Manuel a fait sa part de travail en décrochant le bronze à l’issue de la descente des Jeux Paralympiques. Une médaille qu’il met en partie sur le compte d’un matériel particulièrement bien préparé.

  • Médaille

    Début doré pour Bochet

    Marie Bochet s’est imposée à l’issue de la première épreuve de ski alpin au programme des Jeux Paralympiques de Sotchi 2014. Une victoire attendue pour la quintuple championne du monde en titre qui se dit désormais libérée.

  • La récompense de Marmottan

    Cela faisait un moment qu’elle tournait autour… Anémone Marmottan s’est offert son premier podium en Coupe du monde sur le géant d’Are (Suède). Huitième de la première manche à +0”95 de Tina Maze (5ème au final), la skieuse de Val d’Isère est devancée par l'Autrichiennes Anna Fenninger (2'26''39) et prend le meilleur sur Eva-Maria Brem (+0''39).

Newsletter

Olympic Channel (en Français !

Twitter #espritbleu


  •  Française des jeux
  •  Air France
  •  Club Med
  •  Decathlon
  •  France Télévisions
  •  BPCE
  •  Mutuelle des Sportifs
  •  Groupe VYV
  •  Lacoste
  •  MAIF
  •  RMC