Le Mouvement sportif et le développement durable

Partagez

Premier loisir des Français, activité reconnue, vecteur d’égalité, de respect, de mixité et de cohésion sociale mais également facteur de santé et de bien-être, le sport fait partie intégrante de la société.

Ainsi, de par leur activité d’utilité sociale, leur statut associatif et leur délégation de mission de service public, les organisations sportives, mettent en œuvre depuis longtemps des actions à destination du plus grand nombre pour promouvoir l’activité physique et sportive dans une dimension sociale.

Le contexte actuel, marqué par de profondes évolutions sociétales et environnementales, renforce l’importance d’un développement durable des activités. Des pétitions en passant par les sommets internationaux, les citoyens du monde se mobilisent sur tous les continents pour lutter contre le réchauffement climatique, les déséquilibres économiques ou encore l’injustice sociale. Ce sont aussi des problématiques qui concernent la communauté sportive.

Les températures élevées, la pollution et les événements météorologiques extrêmes, pour ne citer que ces phénomènes, ont déjà des répercussions sur des événements sportifs dans le monde entier et sur de multiples sports (tels que le ski alpin, l’athlétisme, les sports nautiques…).

Certaines organisations sportives se sont d’ores-et-déjà engagées dans des démarches et actions de développement durable, et ce, depuis plusieurs années. Le Comité International Olympique a également intégré la « durabilité » dans ses stratégies et plans d’action pour les années à venir.

L’événementiel / l’organisation de manifestations sportives écoresponsables constitue bien souvent la première étape mise en œuvre par les fédérations et clubs qui s’engagent dans une telle démarche. C’est un levier d’engagement important. Le sport, qui est un vecteur d’image important et réunit des millions de pratiquants et de supporters à travers le monde, peut ainsi jouer un rôle essentiel dans la mobilisation mondiale pour l’environnement en devenant durablement exemplaire, en inspirant et en incitant ses parties prenantes à faire de même. Les 2,5 millions d’événements sportifs organisés chaque année en France (Ministère des Sports, 2011) sont autant d’opportunités de montrer cet engagement du secteur et de sensibiliser un large public.

Les autres outils le plus souvent mis en place relèvent de la sensibilisation des pratiquants, la création de partenariats, la mise à disposition d’outils, la promotion des clubs engagés et/ou la formation des cadres, bénévoles et entraîneurs. Certaines fédérations, les plus engagées sur le sujet, ont également développé des outils répondant à des enjeux réels et pratiques du secteur (évaluation des impacts environnementaux d’une manifestation, calculs des émissions de gaz à effet de serre des déplacements, optimisation des déplacements dans le cadre de rencontres sportives…).

Afin d’aller plus loin dans le développement durable du secteur et engager l’ensemble du Mouvement olympique et sportif dans une démarche de Responsabilité sociétale, les organisations sportives et le CNOSF ont choisi, en 2019, d’inscrire le développement durable dans les projets nationaux. Deux documents en font référence : « la contribution du CNOSF et du Mouvement sportif pour les Jeux de Paris 2024 » et « le projet du sport français à l’horizon 2030 »

En savoir plus : Le CNOSF et le développement durable

Présentation

Solidarité

COVID-19

TV - Sport en France

Héritage 2024

Sentez-Vous Sport !

Plateforme RSO

Agence nationale du sport

Sport Santé

Intégrité

Outil

Rapport d'activité 2018

A lire

Découverte

  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC