L'environnement,3e pilier de l'Olympisme

Partagez

Au cours des annes 1990, le Comit international olympique (CIO) a ajout une dimension environnementale nouvelle l'Olympisme; un troisime pilier du Mouvement olympique qui rejoint le sport et la culture...

Un peu dhistoire

En 1972, la confrence des Nations unies sur l'environnement, plus connue sous le nom de confrence de Stockholm, est la premire confrence internationale sur le thme de l'environnement. Tenue du 5 au 16 juin 1972, elle est la premire vraiment mettre l'environnement au centre des proccupations internationales. Cette poque marque les prmices du droit international de lenvironnement, de la cration du Programme des Nations Unies pour lEnvironnement (PNUE, cr cette mme anne 1972) et des ministres nationaux de lenvironnement. En 1978, lUNESCO organise la premire confrence internationale pour la gestion raisonne et la conservation de la biodiversit. La prise de conscience de limpact des activits conomiques sur les ressources naturelles se dveloppe progressivement mais ne simposera rellement que dans les annes 1990.

En 1987, Gro Harlem Bruntland, Premier ministre de Norvge et prsident de la commission des Nations Unies sur l'environnement et le dveloppement, produit un rapport intitul "Our commun future" qui dfinit le dveloppement durable. Sous son impulsion, la prise en compte de l'environnement par les tats voluera de manire croissante.

Une proccupation olympique

En 1994, lors du Congrs Olympique du Centenaire tenu Paris, la ncessit de protger lenvironnement est intgre dans la Charte Olympique. Les valeurs sportives du Mouvement olympique, dont le but est de mettre le sport au service du dveloppement harmonieux de lHomme, assimilent le volet environnemental du dveloppement durable comme la troisime dimension de lOlympisme... Dans la foule, en 1995, une commission Sport et environnement est cre au sein du CIO.

En 1999, le CIO publie et adopte son Agenda 21 Le sport pour le dveloppement durable , adopt la mme anne Rio par les membres du mouvement Olympique. Le mouvement Olympique se porte responsable de la promotion de Jeux Olympiques respectueux de lenvironnement et en conformit avec les proccupations du dveloppement durable. Le CIO s'est par ailleurs dot d'une commission de la durabilit et de l'hritage charge de veiller la bonne prise en compte de cette dimension nouvelle et forte de l'Olympisme.

Les Jeux Olympiques de Lillhammer 1994 (pour lhiver) et de Sydney 2000 (pour lt) reprsentent les premiers Jeux verts o un programme environnemental a t prcisment dtermin.

Depuis laction du CIO sest renforce principalement dans deux directions :
lintroduction dun volet environnement important lors de lorganisation des manifestations olympiques
un effort important du CIO qui redistribue, en particulier travers Solidarit olympique, 91 % des recettes quil tire de ses activits.

En 2002, lors du deuxime Sommet de la Terre qui se droule Johannesburg, la France adhre pleinement aux objectifs mondiaux de dveloppement durable. Pour faciliter leur mise en uvre, elle sest dote dun programme daction cohrent : La Stratgie Nationale de Dveloppement Durable (SNDD).


Olympisme | Sport et dveloppement durable


Logo Paris 2024 comité international olympique
Logo Omega Chronométreur officiel

Recrutements et appels d'offres

Retrouvez toutes les offres d'emploi et appels d'offres du CNOSF.

Mission Eco'Sportive

Vie de l'athlte

Catalogue des formations

SIGNAL-SPORTS

Veille Observatoire du sport fdral

Guide "Sport et mobilits"

Centre de ressources

Jeunesse

A ne pas rater !

TV - Sport en France

Plateforme RSO

Agence nationale du sport

Sport Sant

Outil

  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Cocacola
  •  DOW

  •  intel
  •  Omega
  •  Panasonic
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  • Accor Live Limitless
  •  BPCE
  •  Carrefour
  •  EDF
  • Le Coq Sportif
  •  LVMH
  •  Orange
  •  Sanofi
  • ADP
  • AIRFRANCE
  • ArcelorMittal
  • Caisse des dépots
  • Cisco

  • FDJ
  • FDJ
  •  GL Events
  •  îledeFrance mobilités
  •  pwc