Unis !

Partagez

Le mercredi 14 avril 2021 restera une date historique pour le sport français. Date de célébration du J-100 avant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020, tenu en distanciel pour les raisons sanitaires du moment, ce jour a également été marqué par l'annonce de l'union des équipes de France olympique et paralympique en une seule et même équipe : l’équipe de France. Cette union sonne comme une évidence.

La naissance de cette équipe unie répond à l’ambition du sport français – portée par le CNOSF, le CPSF et Paris 2024 – de relever le plus grand des défis qui s’offre à lui. Au-delà des Jeux de Tokyo et de Pékin, c’est l’opportunité unique de réussir les Jeux de Paris 2024 qui pousse le mouvement sportif français à poser les bases d’une équipe de France plus forte, plus performante, plus ambitieuse.

Découvrez le dossier de presse du J-100 avant les Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Qu’ils soient Olympiens ou Paralympiens, issus de sports d’hiver ou d’été, jeunes talents encore en devenir ou véritables légendes du sport, les athlètes français ne formeront plus qu’une seule et même équipe de France pour réaffirmer que l’excellence sportive ne fait pas de distinction de handicap, de genre ou de discipline.

Cette équipe unie va permettre à nos athlètes de s’inscrire dans une même histoire, de se sentir plus forts, plus soutenus. Elle reflète l’ambition du sport français de fédérer les forces et les soutiens pour les 500 athlètes olympiques et paralympiques qui seront présents aux Jeux de Tokyo pour défendre les couleurs de la France dans un contexte ou leurs familles et supporters ne pourront pas se déplacer à Tokyo.

Pour la première fois de l’histoire des Jeux, les délégations françaises olympique et paralympique seront conduites par un binôme d’athlètes (une femme et un homme) à l’occasion des cérémonies d’ouverture. Ce J-100 est l’occasion de découvrir les athlètes – ils seront quatre au final, un binôme femme/homme olympique et un autre paralympique – qui rêvent de conduire les délégations françaises, lors des cérémonies d’ouverture des prochains Jeux de Tokyo.

Douze athlètes olympiques et sept athlètes paralympiques se sont portés candidats pour devenir les porte-drapeaux des délégations olympique et paralympique, et avoir ainsi l’honneur de succéder à Teddy Riner et à Michaël Jérémiasz à Rio. Les quatre heureux élus seront désignés en même temps, début juillet, à quelques jours de l’ouverture des Jeux de Tokyo. Ensemble.


Actualités

Centre de ressources

Jeunesse

Incontournable

A ne pas rater !

Rapport d'activité 2020

Solidarité

Éducation

TV - Sport en France

Plateforme RSO

Agence nationale du sport

Sport Santé

Intégrité

Outil

A lire

Découverte

  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Cocacola

  •  intel
  •  Omega
  •  Panasonic
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  • Le Coq Sportif
  •  Orange
  •  Sanofi
  • Cisco
  • FDJ
  •  pwc