Jeux Méditerranéens d’Oran 2022 : 5 médailles de plus pour les Bleus lundi !

Partagez

Une médaille d’or pour l’équipe de France de football et le taekwondo féminin, médaillé aux Jeux de Tokyo l’an dernier, aura apporté 2 médailles de bronze à la délégation tricolore… Tout ce qu’il faut retenir de cette 9ème journée un peu moins riche en médailles pour les équipes de France mais où l’escrime et la natation auront aussi tenu leur rang.

L’or pour les Bleus du football

La finale France-Italie a tenu ses promesses et le suspense jusqu’à la fin, avec une victoire de la France 1 à 0 qui permet aux Bleus U18 de monter sur la première marche du podium !

Althéa Laurin encore en bronze

Elle avait été le rayon de soleil du taekwondo français à Tokyo il y a un an… A 19 ans, Althéa Laurin avait ouvert son compteur olympique, une médaille de bronze autour du cou, dans la catégorie des +67kg… Et un clin d'œil du destin pour celle qui a débuté le taekwondo sur un quiproquo, alors qu'elle était censée faire du karaté.
Et 12 mois plus tard, Althéa Laurin poursuit sa belle relation avec le bronze, 3e toujours en +67kg à Oran, alors que Magda Wiet Henin a dans le même temps aussi pris la 3e place (-67kg).
Le taekwondo premier pourvoyeur de médailles bleu – blanc – rouge a donné l’exemple à l’escrime avec Eloise Vanryssel qui décroche également le bronze en épée.

Journée mitigée pour la natation

Après le superbe doublé de Joris Bouchaut (or et argent) hier, la natation tricolore a rapporté une médaille d’argent aux Bleus en fin de journée avec le relais masculin 4x100 4 nages.
Matthias Marsau a, lui, terminé 4e du 200m papillon, pendant que Julien Bérol (7e du 50m NL en 22’65, à 43 centièmes du bronze) et Amélie Tissandie (6e sur le 200m 4N) finissaient loin des podiums. Dernière journée de compétition demain dans les bassins.

Le reste de l’actu des Bleus

A l’image des Jeux Méditerranéens de Tarragone il y a 4 ans, l’équipe de France masculine de volley-ball finira de nouveau sa quinzaine sans médaille, dominée par l’Italie (3-1), dans le match pour le bronze. Alors que Hélène Noesmoen, porte-drapeau a été sacrée hier IqFoil, l’autre porte-drapeau de la délégation française, Luka Basic, capitaine des Bleus du volley terminera donc son tournoi à la 4e place du tournoi.
Enfin, en haltérophilie Romain Imadouchene termine 6e à l’arrachée et 9e à l’épaulé-jeté dans la catégorie des 102kg.

Oran 2022

Recrutements et appels d'offres

Retrouvez toutes les offres d'emploi et appels d'offres du CNOSF.

Rapport annuel 2021

Guide "Sport et mobilités"

Catalogue 2022

Centre de ressources

Jeunesse

Incontournable

A ne pas rater !

Solidarité

Éducation

TV - Sport en France

Plateforme RSO

Agence nationale du sport

Sport Santé

Outil

A lire

Découverte

  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Cocacola

  •  intel
  •  Omega
  •  Panasonic
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Carrefour
  •  EDF
  • Le Coq Sportif
  •  Orange
  •  Sanofi
  • Accor Live Limitless
  • Cisco
  • FDJ
  •  pwc