Des JOJ aux Jeux Olympiques Joséphine Pagnier (saut à ski)

Partagez

À 17 ans, Joséphine Pagnier a participé aux Jeux Olympiques de la Jeunesse (JOJ) de Lausanne 2020 en saut à ski. Elle y a remporté deux médailles : l’argent en individuel derrière la Russe Shpyneva et le bronze par équipes mixtes. Deux années plus tard, elle prend part à des premiers Jeux Olympiques, à Pékin et termine à la 11e place.

À quelques jours du lancement du FOJE d’hiver 2023 de Friuli-Venezia Giulia, Joséphine Pagnier revient sur sa première expérience olympique à Lausanne.

Un souvenir marquant de ces Jeux Olympiques de la Jeunesse ?
Joséphine Pagnier : « Il y a beaucoup de souvenirs marquants mais je pense que ça reste malgré tout ma médaille d’argent en individuel. C’était un bonheur intense. Je pense aussi à la médaille de bronze par équipes. Elle était plus inattendue mais tout aussi belle. On s’était bien éclaté ce jour-là. »

Remporter une médaille sur un événement d’une telle envergure, ça procure quelles émotions ?
Joséphine Pagnier : « La cérémonie pour le podium individuel m’a vraiment marquée. Quand l’hymne de la Russie a retenti et tout le monde a commencé à chanter je me suis dit "moi aussi, je veux qu’on entende la Marseillaise comme ça, mais aux vrais Jeux Olympiques" ! »

Qu’as-tu appris de cette expérience ?
Joséphine Pagnier : « Ce jour-là, j’ai beaucoup appris comme tout au long de la préparation. C’était mon premier événement olympique, le stress était décuplé. Cela m’a permis de voir comment je réagissais dans un grand événement avec autant de stress, mieux me connaître et comprendre ce qui était bien et aurait pu être mieux dans ma façon de fonctionner. »

Après cette expérience, projetais-tu déjà une participation aux Jeux Olympiques ?
Joséphine Pagnier : « Après les JOJ, j’ai participé aux Jeux Olympiques de Pékin en 2022. Et maintenant je me projette déjà sur les Jeux de Milan-Cortina en 2026 dans un état d’esprit de performance ! »

As-tu recroisé des adversaires des JOJ sur le circuit plus tard sur des grandes compétitions ?
Joséphine Pagnier : « Oui, j’ai recroisé beaucoup de mes concurrentes sur le circuit, notamment en Coupe du monde. La Russe (Anna Shpyneva) qui était devant moi sur l’individuel, je la recroise encore beaucoup même si en ce moment c’est un peu compliqué avec la situation actuelle. Celle qui fait troisième aussi (la Tchèque Stepanka Ptackova). »

FOJE Friuli-Venezia Giulia 2023

Recrutements et appels d'offres

Retrouvez toutes les offres d'emploi et appels d'offres du CNOSF.

Vie de l'athlète

Veille Observatoire du sport fédéral

Rapport annuel

Guide "Sport et mobilités"

Catalogue des formations

Centre de ressources

Jeunesse

Incontournable

A ne pas rater !

TV - Sport en France

Plateforme RSO

Agence nationale du sport

Sport Santé

Outil

Découverte

  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Cocacola
  •  DOW

  •  intel
  •  Omega
  •  Panasonic
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Carrefour
  •  EDF
  • Le Coq Sportif
  •  Orange
  •  Sanofi
  • Accor Live Limitless
  • Cisco
  • FDJ
  • FDJ
  •  pwc