Haby, graine de Gwlad

Partagez

Comment es-tu arrivée au taekwondo ?
J’y suis venue par le biais de ma grande sœur qui a débuté à 23 ou 24 ans. Lorsque j’ai vu qu’elle ramenait des médailles à la maison, notamment celle de vice-championne de France, où elle perd en finale contre Gwladys (Epangue), et qu’elle était dans les journaux de ma ville, j’ai voulu moi aussi m’y mettre. Initialement je ne connaissais pas du tout ce sport. Je suis allée dans un club pour essayer. J’avais 10 ans à l’époque.
De compétition en compétition, j’ai fini par être repérée. J’étais cadette. J’ai postulé pour le pôle de Chatenay-Malabry, mais, honnêtement, je n’y croyais pas une seconde et mes parents n’étaient pas emballés à l’idée de me laisser partir de la maison à 15 ans seulement, moi la dernière d’une famille de 7 enfants. Depuis, ils sont pleinement convaincus et ont compris que c’était quelque chose de vraiment important pour moi.

As-tu conscience de ton potentiel ?
On me le dit tellement fréquemment que j’y crois. Je prends actuellement conscience que je peux aller au bout des choses. Je peux être championne d’Europe si je suis déterminée dans ma tête. Il est possible de faire une médaille aux Mondiaux si j’y vais à fond. Junior, je ne me posais pas de questions, j’étais insouciante, je ne calculais pas. Avec le temps, je réfléchie beaucoup plus, je me compare aux autres combattantes, je gamberge en fait. Même si je sais que je peux être une adversaire redoutable, je cogite sans doute un peu trop.

La comparaison avec Gwladys Epangue… C’est quelque chose qui te flatte ou qui t’énerve ?
Qui me flatte bien sûr. Gwladys a toujours été mon idole, mon modèle. Je l’ai toujours vu comme une grande championne et comme une formidable personne. C’est vraiment quelqu’un que j’admire, avec un palmarès incroyable.

Quels sont tes futurs objectifs ?
Les Mondiaux au Mexique dans un premier temps. Ensuite, je veux aller chercher l’or aux championnats d’Europe l’année prochaine. J’avais obtenu l’argent l’an passé et je veux faire mieux !

Ton rêve ultime de carrière ?
Les Jeux Olympiques ! Ceux de Rio en 2016 !

Comment te décrirais-tu en 3 mots ?
Souriante, drôle et à l’écoute…

Soutiens ton Club !

Incontournable

TV - Sport en France

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC