AndéoR !

Médaille
Partagez

Si les petites catégories de poids n'ont pas apporté les médailles espérées, les judokas français ont retrouvé des couleurs au fil des jours et des montées en poids.

Après Priscilla Gneto, Cyrille Maret et Audrey Tcheuméo, revenus tous trois une médaille autour du cou, la dernière journée du tournoi de judo était pleine d'espoir pour les Français, avec, chez les femmes, Émilie Andéol, et chez les hommes, le porte-drapeau de la délégation, Teddy Riner.

Bien entrée en matière en remportant son huitième de finale, remporté au bénéfice d'une pénalité supplémentaire subie par la Mexicaine Vanessa Zambotti, la Bordelaise rencontrait en quart-de-final la Tunisienne Nihel Cheikh Rouhou. Âpre, ce combat s'achevait au golden score, là aussi au bénéfice d'une pénalité reçue par la Tunisienne.

En demi-finale, nouveau passage par le golden score où Émilie place son premier ippon de la journée sur la chinoise Song Yu, championne du monde 2015.

La finale l'opposait la cubaine Idalys Ortiz, championne olympique en titre. Si Émilie semblait plus offensive, le judo des deux adversaires s'équilibrait et amenait un nouveau golden score alors que chacune comptait une pénalité. Au terme d'un mouvement qui voyait Emilie, amener la Cubaine au sol puis l'immobiliser. Ippon, médaille d'or, Émilie Andéol est championne olympique !

Réaction

Emilie ANDEOL | Judo | Le journal des Bleus

Olympic Channel (en Français !

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC