2 or, 3 bronze... ça chauffe à Minsk !

Vidéo
Partagez

6/6 pour le 3x3 féminin !

Défense de perdre aurait pu être la devise de cette fabuleuse équipe féminine de basketball 3x3 qui, le 24 juin, a remporté le titre des Jeux européens face à l'Estonie. De fait, les Bleues ont été impériales tout au long de la compétition, au gré d'une défense implacable.

L'Andorre (20-9), la Suisse (7-21), les Pays-Bas (18-8), les Russes (20-13), d'abord, ont plié face au jeu des Françaises menées avec brio par Caroline Hériaud. Seules les Allemandes, en demi-finales, ont réellement réussi à faire trembler les joueuses tricolores. Dans la raquette, Assitan Koné et Clarince Djaldi-Tabdi ont dû jouer des coudes et serrer le jeu, tandis que Johanna Tayeau virevoltait en tous sens pour offrir des solutions.

Rugueux, le match, rugueux, se terminait en faveur de la France sur le score de 11 à 10. La suite, loin d'être une formalité, fut cependant bien plus abordable ainsi que l'illustre le score de la finale : 8-21. Sous les yeux du président de la fédération, Jean-Pierre Siutat, le quatuor pouvait monter sur la première marche du podium et récompenser, une nouvelle fois, les efforts de la FFBB en faveur du développement d'une discipline prochainement olympique...

Une journée historique pour le trampoline français

Au fil des années, Sébastien Martiny est devenu la référence historique du trampoline français. Né en 1985, Sébastien a ainsi ouvert son palmarès international dès 2008 avec une médaille d'argent décrochée en synchronisé aux championnats d'Europe. Plus de 10 ans après, le vétéran vole toujours aussi haut. Associé à Allan Morante, avec lequel il était devenu vice-champion du monde l'an passé, Sébastien est de nouveau monté sur le podium à Minsk, décrochant du plafond de la Minsk Arena la médaille de bronze de l'épreuve synchronisée.

Suivant le rebond, Léa Labrousse, qui était entrée en finale avec la 3e place des qualifications, réalisait une prestation nécessairement de haut-vol. Avec 54.800 points, elle terminait devant la Géorgienne Golovina, 53.990, et la Biélorusse Hancharova, 53.970, et remportait la deuxième médaille de la journée pour le trampoline tricolore... une médaille d'or, sa première en individuel à l'échelon européen ! Quelle journée...

Le judo sur sa lancée

Depuis le début des Jeux européens, l'équipe de France de judo apporte son lot quotidien de médailles. Après Amandine Buchard en bronze et les médailles d'or de Clarisse Agbegnenou et Margaux Pinot, ce sont Cyrille Maret et Madeleine Malonga qui sont montées, lundi 24, sur la troisième marche du podium. La championne d'Europe 2018, surprise au deuxième tour par l'Allemande Malzahn, a su se remobiliser pour finalement décrocher le bronze au gré d'un ippon posé sur la Néerlandaise Verkerk. De son côté, Cyrille Maret peut se targuer d'une journée presque parfaite... jusqu'en demi-finale où la Géorgien Varlam Lipaterliani, vice-champion olympique, lui réservait l'une de ses spécialités et l'amenait à revoir ses ambitions. A l'arrivée, Cyrille, en s'imposant sur le Biélorusse Mukete, concluait sa journée de la même manière qu'il y a 4 ans à Bakou, avec une belle médaille de bronze.

L'album photo du jour

Jeux Européens de Minsk 2019 - Jour 2

L'actu des Bleus... | L'actu des Bleus

TV

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC