Boxe et gymnastique ouvrent leur compteur à Minsk, le bad. bronze

Partagez

L'avant-dernière journée de compétition des Jeux européens de Minsk a de nouveau apporté son lot de médailles à la délégation française, avec deux médailles d'argent et une de bronze.

Mourad Aliev, de l'argent super-lourd

En boxe, Mourad Aliev, qualifié la veille pour la finale des super-lourds (+91kg), affrontait ce samedi 29 juin l'Ukrainien Viktor Vykhryst, plus petit de 5 centimètres, mais plus lourd de 13 kilos et qui, dans les tours précédents, avait fait montre d'un punch ravageur.
Pourtant Mourad ne se laissait pas impressionner et rendait coup pour coup, entamant largement l'arcade de l'Ukrainien. Ce dernier ne sombrait pas pour autant et balançait des coups lourds et précis. Jusqu'à la fin du combat, les échanges furent intenses. Si le premier round était très disputé, et adjugé à l'Ukrainien par 3 juges contre 2, le second fut cependant remporté à l'unanimité des juges par Vykhryst Mourad Aliev s'engageait pleinement dans le dernier round, mais la messe était dite et annonçait une belle médaille de bronze pour le Français. Après Tony Yoka, médaillé de bronze à Bakou en 2015, un deuxième Français monte donc sur le podium des super-lourds des Jeux européens !

Lorette Charpy, médaille d'argent du concours général !

La Stéphanoise Lorette Charpy a remporté une magnifique médaille d'argent d'un concours général de gymnastique artistique qui a vu une autre Française et Stéphanoise s'illustrer, Aline Friess, qui écchoue au pied du podium. Après avoir pris la tête du concours après la poutre, devant la Russe Angelina Melnikova, Lorette maintenait sa première place au terme d'un passage au sol, néanmoins marqué par une faute en réception.

Las, le dernier agrès, le saut de cheval, fut fatal à la perspective dorée qui se dessinait pour Lorette. Malgré un très bel envol, la Française se faisait dépasser par la Russe Melnikova au bénéfice d'un saut parfaitement exécuté. Avec 54,166 points, Lorette pouvait néanmoins savourer sa belle médaille d'argent obtenue devant l'Ukrainienne Diana Varinska (52,766 pts) et, donc, Aline Friess, troisième avant le saut de cheval et qui termine avec un total de 52,699 points.

Du côté des hommes, Loris Frasca, au gré d'une prestations supérieure à celle qui lui avait permis de se qualifier sur cette finale du concours générale, termine finalement 8e du concours général masculin avec un total de 81,365 points. C'est le Russe David Belyavskiy qui, avec 85,465 pts s'empare du titre de ce concours général des Jeux européens.

Le badminton rentrera avec deux médailles de bronze et...

La paire Delrue/Gicquel, en bronze à Minsk

Après la médaille de bronze décrochée au terme de son tournoi par le double féminin Anne Tran/Émilie Lefel, les Bleus du bad ont remporté ce samedi une nouvelle médaille de bronze, en double mixte cette fois-ci, grâce aux jeunes mais talentueux Delphine Delrue et Thom Gicquel.

S'il échouent en demi-finale face aux Britanniques Lauren Smith/Marcus Ellis (19-12, 12-21), ils n'en récoltent pas moins une belle médaille de bronze, fruit d'un tournoi prometteur pour l'avenir, à l'image de ce que le badminton français a proposé depuis le début de ces Jeux européens.

Une autre médaille est de fait encore attendue d'ici le terme de ces Jeux, avec Brice Leverdez, qui s'est qualifié en deux sets probants face à l'Estonien Raul Must. Après un premier set serré, conclu 20-22 par le Français, le deuxième fut une belle démonstration de la qualité de jeu développé par le leader du bad tricolore depuis le début du tournoi : mené 2-0, Brice emportait en effet le set sur le score sans appel de 8-21... Il affrontera en finale ce dimanche le Danois Anders Antonsen, vice-champion d'Europe 2017.

Mais aussi...

Pas de réussite pour nos lutteurs, Mélonin Noumonvi (-97kg) et Gil Nugues (-77kg)... Le premier, vétéran du collectif lutte des Bleus, qualifié au dernier moment sur son premier tour, échouait par la suite face au Russe Aleksandr Golovin. "Mélo", de nouveau papa depuis peu, n'avait toutefois pas pu participer au dernier stage préparatoire et ne se présentait pas au meilleur de sa forme. De son côté, le jeune Gil Nugues, vice-champion de France 2019, s'est incliné au premier tour face au Hongrois Tamas Lorincz, vice-champion olympique 2012 et vice-champion du monde 2018. Malgré la défaite, Gil a pu apprécier l'écart, certes réel mais pas inaccessible à terme, qui le sépare du très haut-niveau, et apprécier l'expérience d'un grand championnat vécu aux côtés de Mélonin, son idole de jeunesse.

En cyclisme sur piste, si nos pistard de la vitesse individuelle, Grégory Baugé et Quentin Caleyron se sont inclinés au stade des quarts de finale, Mathilde Gros et Sandie Clair se sont qualifiées pour le même stade la compétition de la vitesse individuelle féminine... avec une place assurée en demi-finale puisqu'elles s'affronteront ce dimanche en quart.

Enfin, nos karatékas ont connu une journée compliquée. En combat, Alizée Agier (-68kg), Nancy Garcia (+68kg) et Farouk Abdesselem (-84kg) n'ont pas passé le stade des qualifications, tandis qu'en kumité, Alexandra Feracci et Enzo Monterallo échouaient en finale de bronze... Dimanche, Sophia Bouderbane (kumité -50kg) et Gwendoline Philippe (-61kg) tenteront d'inverser la tendance.

Gymnastique Artistique | Boxe | Badminton | L'actu des Bleus... | Le journal des Bleus

TV

Expérimentation

Pour les départements de l'Orne, de la Vienne et des Bouches-du-Rhône

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge
  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC