Bakou 2019 - Les Bleuets accélèrent

Partagez

1ère journée, 1 médaille... 2e journée, 2 médailles... Fallait-il y voir un signe pour cette 3e journée de compétition, une sorte de suite logique ? En tous cas, l'optimisme était de rigueur ce mercredi, la veille s'étant achevée sur une dynamique très positive, avec 2 podiums et plusieurs places d'honneur. Le résultat du jour est même allé au delà des espérances, les Bleuets ayant ajouté 4 médailles de plus au compteur, portant à 7 leur total.

C'est d'abord vers la "Heydar Aliyev Arena" que les regards se sont tournés en début de matinée avec l'entrée en lice des judokas, successeurs des lutteurs dans cette magnifique enceinte. Après une entrée en matière timide avec les défaites de Driss Masson (-50kg) et Meghan Vo (-44kg) au 1er tour, Romain Valadier (-50 kg) et Ghjuliana Ballo (-40 kg) ont redonné des couleurs au clan tricolore en s'imposant tous les deux au golden score, et confirmant que leur destin dans ce Foje était lié...l'histoire est belle, elle débute vendredi 19 juin vers 22h à l'aéroport de Roissy Charles de Gaule, au moment où Ghjuliana réalise qu'elle a oublié son passeport. Se pensant définitivement forfait, c'est d'abord les parents de sa camarade Martha Fawaz qui l'héberge à Paris, avant qu'elle ne soit accompagnée jusqu'à Bakou par la mère d'un certain Romain Valadier, qui l'hébergera également dans son hôtel, avec son mari, pour sa première nuit sur place. Mais tout ne s'arrête pas là, battus tous les deux en demi-finale, les voilà engagés à quelques minutes d'intervalle dans un combat pour la médaille de bronze. Un combat qu'ils remportent chacun leur tour, pouvant ainsi partager leur joie en cette fin d'après-midi, qu'ils ne sont pas prêts d'oublier !

Au centre aquatique, après la satisfaction d'avoir obtenu un premier podium, les espoirs reposaient aujourd'hui sur Justine Delmas, seule Française engagée dans une finale (200m brasse), et 2e temps des séries et des demi-finales. Au terme d'une très belle course, la jeune nageuse a été à la hauteur des attentes, décrochant l'argent derrière la nageuse russe, nouvelle détentrice du record du Foje sur cette distance. A noter en fin de session la très belle place du relais féminin sur le 4x100m NL. Forcément déçues, les filles ont pourtant tout donné pour tenter de monter sur la boite.

Ce mercredi correspondait dans le calendrier au dernier match de poule pour les sports collectifs. Et les enjeux étaient bien différents pour les uns et les autres. Basketteuses et basketteurs, d'ores et déjà qualifiés, jouaient cette dernière rencontre dans l'optique d'assurer la première place du groupe. Si la mission semblait délicate pour les garçons, elle s'est rapidement avérée impossible... les Bleuets ont été dépassés par une très belle équipe serbe (45-90). Compliqué également pour les filles, dominées par de solides Russes (51-69). Les tricolores affronteront respectivement l'Espagne et la République Tchèque en demi-finale ce vendredi.
Côté handball, c'est la qualification dans le dernier carré qu'il fallait aller chercher pour les 2 équipes, défaites dès leur entrée dans le tournoi. Au final, c'est un sans faute pour les deux équipes : les filles s'imposent face à la Roumanie (28-24), tout comme les garçons vainqueurs de la Slovénie grâce à un pénalty obtenu à la toute dernière seconde du match (30-29). Les quatre collectifs joueront donc pour une place en finale vendredi ! Demain, c'est un jour de repos bien mérité qui attend les organismes.

A l'athlétisme, après les sourires de mardi, évidemment grandement liés à ce dernier saut fabuleux d'Alexis Duvivier, qui lui a permis d'accrocher l'argent à son cou et de revêtir le drapeau tricolore comme il en rêvait, les Bleuets voulaient garder le même élan. On attendait notamment avec impatience les prestations des 2 athlètes français engagés dans des finales. C'est le moment qu'Adil Espasa a choisi pour surprendre tout son monde, lui qui ne comptait pas parmi les favoris du 1 500m, a tout simplement décroché une magnifique médaille d'argent ! Audrey Couchot termine quant à elle à la 9e place du concours du lancer du disque. On notera également les belles promesses de Noémie Desailly sur 200m, qui réalise le 3e temps des séries.

Dans la salle du "National Gymnastics Arena", les filles faisaient leur entrée dans la compétition par équipe. Comme les garçons la veille, les Tricolores ont enchaîné les belles performances, leur permettant de terminer à une très belle 5e place par équipe. Concernant les résultats en individuel, Alizée Letrange Mouakit se qualifie pour les finales du concours général, de la poutre et du sol. Mathilde Wahl participera également à la finale du concours général, quand Clarisse Passeron défendra ses chances à la poutre. Dès demain, les Bleuets seront donc engagés dans les différentes finales filles et garçons.

Au tennis, après la longue journée de mardi, Océane Babel et Maëlle Leclercq avaient probablement les jambes un peu lourdes. Cela n'a pas empêché Océane de rallier les quarts de finale après une nouvelle victoire dans le super tie break. Ce même super tie break qui sera fatal à Océane et Maëlle en double, puis à Maëlle en simple. Océane, dernière joueuse française en lice, tentera d'accéder aux demi-finales ce jeudi.

Le Journal des Bleuets

TV

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC