6 nouvelles médailles pour les Bleus !

Partagez

Le grand jour du skateboard

Quoi de mieux que de remporter 2 médailles pour la première de sa discipline dans une compétition ? Le skateboard français n’a pas tardé à se faire un nom et c’est bien Max Berguin qui restera le premier médaillé d’or masculin de l’histoire du Festival Olympique de la Jeunesse Européenne. « C’est complétement dingue de gagner cette première du skate au FOJE. J’avais cet objectif en tête depuis un petit moment et je suis heureux d’avoir pu le réaliser ».
Mais quelques heures avant cela, c’est Cerise Michaud qui montait sur le podium de l’épreuve féminine ! Elle non plus n’a rien lâché, allant même remonter les places une à une pour recoller au podium et finalement monter sur la troisième marche.

Festival de médailles en athlétisme !

Deux médailles d’argent et une médaille de bronze : voici le bilan prolifique de la journée des athlètes français. Marie Rougetet a ouvert le bal cet après-midi avec une seconde place au concours du lancer du marteau et un jet mesuré à 66,17 m : « J’étais vraiment stressée aujourd’hui et je pense que c’est pour cela que je ne vais pas chercher mon record sur ce concours », concède la Française. « Malgré tout, je repars de Slovénie avec une médaille, comme l’année dernière et je suis heureuse comme cela ». En saut en longueur, James Armant Sordet est parvenu à repousser son record personnel dès son premier essai avec un bond à 7,45 m. Il s’octroie la médaille d’argent. « Je pensais mieux faire, avoir une meilleure médaille », avouera-t-il après course. « Mais pour une première sélection, j’ai tenté de bien représenter le pays et je suis fier de pouvoir monter sur un podium européen ».
Enfin, c’est un record de France (U20) qui est tombé sur la piste de Maribor avec Méta Tumba en 400 m haies, alors qu’elle n’évolue pour l’instant seulement chez les U18. Elle franchit la ligne d’arrivée en 57’’70 et monte sur la troisième marche du podium. « Tout s’est bien passé puisque j’arrive à respecter mon schéma de course. Je rentre avec une médaille, un record et une course maîtrisée, je suis ravie car j’arrive à prendre ma revanche sur mon absence pour blessure l’été dernier ». Jules Courel prend quant à lui la 5e place du concours à la perche ; Zola Ndouma-Mona, diminuée par une gêne à la cuisse toute la journée, termine tant bien que mal la difficile épreuve de l’heptathlon à une honorable 6e place ; Valentine Bastide, tout proche du podium, prend la 4e place sur 2 000 m steeple chase ; Emma Marsilliac finit elle 7e de sa finale du 200 m.
Leila Danet a elle aussi battu un record : son record personnel (avec un jet à 15,99 m) au lancer du poids et réalise des bonnes qualifications en javelot (jet à 51,72 m) pour se qualifier en finale des deux épreuves. Laura Montauban a remporté sa série sur 100 m haies et accède à la finale ; Rose Perotin a assuré le coup en série du 800 m et sera également présente en finale. Cet après-midi, entre toutes les finales disputées, trois Français ont obtenu leur ticket pour de nouvelles finales à venir au saut en hauteur pour Jade Marquis-Laine et lancer du disque pour Samuel Conjungo-Taumhas.

Cette fois-ci, c’est la bonne en gymnastique artistique !

Après des places d’honneur par équipes, nos tricolores ont pu prendre leur revanche en gymnastique artistique. En paire mixte, Lilou Viallat et Naël Sakouhi s’emparent d’une belle médaille de bronze. « J’ai vraiment apprécié ce format, c’était un peu inédit pour nous, raconte Naël Sakouhi. J’étais super content de finir 3e avec Lilou, pour ma part c’est une première à l’internationale ». Le duo a montré la voie pour la suite avec les épreuves individuelles qui se tiendront en cette fin de semaine.

Clap de fin pour le cyclisme

Dans une course débridée chez les hommes, les coéquipiers d'Arthur Mahé ont tout tenté pour créer du mouvement mais ils n’ont pas été récompensés. Les Français arrivent groupés au sein du peloton principal (Arthur Mahé 10e, Timothée Coudière 47e et Noa Grellier 48e). Chez les féminines, Anaïs Rouanet, première Française, franchit la ligne au sein du peloton en 18e position. On retrouve ensuite Anaëlle Brebant (40e) et Flavie Michaud (60e).

Le basketball 3x3 file en quarts de finales !

Avec une nouvelle victoire contre les Pays-Bas, l’équipe masculine réalise un 3/3 et s’avance en quart de finale avec le plein de confiance contre la Belgique. Les féminines l’ont emporté contre l’Estonie : elles auront rendez-vous contre le Portugal en quart également. Pour les deux équipes, tout va vite s’accélérer dans la journée puisque les matchs de classement, demi-finales et finales auront lieu dans l’après-midi.

Journée frustrante en judo et natation

Méloé Chomat (-57 kg), Emma Benghezal (-63 kg) et David Gnafoua (-81 kg) se sont engagés avec beaucoup d’envie ce matin dans leurs épreuves de judo. Méloé Chomat n’est pas parvenue à prendre l’ascendant au premier tour comme au premier combat des repêchages. Pour Emma Benghezal, les signaux envoyés en début de compétition montraient la judoka dans une belle forme, avec deux premières victoires sans appel. Elle s’incline ensuite en quart de finale et repêchages. Enfin, le seul représentant masculin de la journée était quant à lui défait au second combat, sans pouvoir être repêché par la suite.
Du côté de la natation, le relais 4x100 m 4 nages mixte réalise une belle finale en prenant une 6e place. En 200 m nage libre, Maeline Bessard termine au pied du podium, en 4e position, à 2 centièmes de secondes de la médaille de bronze.

Pas de demi-finales en double au tennis

Timothée Andriveau et Lucas Bazin n’ont rien lâché mais ce sont bien leurs adversaires allemands qui ont pris le dessus cet après-midi, ils s’inclinent 3/6 et 4/6. Clap de fin des épreuves de tennis pour nos tricolores qui auront engrangé un maximum d’expérience au fil des matchs de simple comme de double.

AU PROGRAMME DEMAIN

Dernières courses à venir pour la natation demain avec le 50 m nage libre, le 4x100 m 4 nages hommes et la finale du 200 m nage libre. En athlétisme, notre porte-drapeau Léna Auvray va enfin pouvoir entrer en piste sur sa discipline du 5 000 m marches, accompagnée par six autres finales pour le clan français. Les dernières catégories individuelles de judo seront sur le pont, tout comme les deux demi-finales de handball féminin et volley-ball masculin. Enfin, nous connaîtrons le dénouement des tournois de basketball 3x3.

Actualités | FOJE Maribor 2023

Paris 2024 : la délégation française

Recrutements et appels d'offres

Retrouvez toutes les offres d'emploi et appels d'offres du CNOSF.

Mission Eco'Sportive

Vie de l'athlète

Catalogue des formations

SIGNAL-SPORTS

Veille Observatoire du sport fédéral

Guide "Sport et mobilités"

Centre de ressources

Jeunesse

A ne pas rater !

TV - Sport en France

Plateforme RSO

Agence nationale du sport

Sport Santé

Outil

  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Cocacola
  •  DOW

  •  intel
  •  Omega
  •  Panasonic
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  • Accor Live Limitless
  •  BPCE
  •  Carrefour
  •  EDF
  • Le Coq Sportif
  •  LVMH
  •  Orange
  •  Sanofi
  • ADP
  • AIRFRANCE
  • ArcelorMittal
  • Caisse des dépots
  • Cisco

  • FDJ
  • FDJ
  •  GL Events
  •  îledeFrance mobilités
  •  pwc