Les Bleus placés sur la deuxième journée

Partagez

Seconde journée de compétition au FOJE d'hiver de Friuli-Venezia Giulia avec l’entrée en matière de nouvelles disciplines ! De beaux tirs groupés mais pas encore de podiums pour les jeunes tricolores.

LILOU ZEPCHI-DUCROT À UN POINT DU PODIUM EN SAUT À SKI

Elle était la seule représentante féminine en saut à ski et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’est pas passée loin de monter sur la boîte ! Pour un seul petit point, Lilou Zepchi-Ducrot manque de justesse le podium en individuel. Dans des conditions climatiques complexes, adaptation était le mot d'ordre de la journée. « J’étais super stressée ce matin, je n’ai pas beaucoup dormi cette nuit. Je voulais tellement bien faire que je sors un premier saut un peu décevant, avec très peu de feeling, raconte la sauteuse. Le second saut s’est bien mieux passé, j’étais plus contente de moi. » Malgré un second saut réussi, la jeune Française termine sa compétition avec un score total de 195,5 contre 196,5 pour la Tchèque, médaillée de bronze du jour. Un résultat tout de même satisfaisant pour elle qui lui permet de se projeter sur la suite de sa saison avec beaucoup de confiance, notamment pour les prochains mondiaux juniors au Canada !
Chez les garçons, ils étaient quatre à s’élancer du tremplin de Planica, en Slovénie. Célestin Méline et Matti Delaup s’arrêtent en première manche (respectivement 31e et 38e), tandis que Mathéo Vernier et Faustin Moureaux accèdent en seconde manche et se classent 16 et 30e. La compétition n’est pour autant pas finie pour eux : rendez-vous mercredi pour l’épreuve par équipes masculines où nos Français auront à cœur de jouer le haut du classement !

Quentin Lespine, ski de fond

UN NIVEAU HOMOGÈNE EN SKI DE FOND

Sous une neige incessante à Sappada, les fondeurs tricolores faisaient leur entrée dans la compétition avec les épreuves classiques. Chez les garçons, ils sont trois à se glisser dans le top 20 du 10 km classique : Quentin Lespine termine 11e, suivi de très près par Lino Deloche et Romain Vaxelaire, respectivement 13e et 16e. De son côté, Quentin Viguier finit à la 31e place. « Être à deux secondes du top 10, c’est à la fois frustrant et encourageant car c’était ma discipline de prédilection, explique Quentin Lespine. Malgré ma chute samedi à l’entraînement, je suis content de ma course, je ne pense pas que j’aurais pu faire vraiment mieux aujourd’hui ».
Même constat pour les filles sur le 7,5 km classique où Annette Coupat réalise la meilleure course avec une 14e place à la clé. « La neige rendait les traces lustrées donc c’était compliqué de trouver la bonne accroche, raconte cette dernière. J’ai vite senti que je n’étais pas dans ma meilleure forme mais sans beaucoup de repères en course internationale, je suis satisfaite d’être aux portes du top 10 pour ma première expérience au FOJE. » Noélie Vittoz (17e), Margot Tirloy (20e) et Ariane Pignot (22e) complètent le bilan français du jour.
Les résultats du jour montrent que nos jeunes fondeurs ont toutes les armes pour jouer les podiums dans les prochains jours, notamment avec les épreuves libres, sprint et le relais mixte à venir !

Louis Mouhot et Franck Tekam, patinage de vitesse sur piste courte

Un 500 m mitigé pour LE PATINAGE DE VITESSE SUR PISTE COURTE


Après la victoire de Franck Tekam en finale B hier, tous les espoirs étaient permis ce lundi avec les épreuves du 500 m masculin. Après une bonne entame de journée en qualifications, Franck et son coéquipier Louis Mouhot se retrouvaient dans le même quart de finale. Ils s'inclinent face à une concurrence redoutable, notamment avec le Letton, futur vainqueur du jour. Demain, ils auront une nouvelle occasion de performer avec le 1 000 m et nul doute que nos Français auront envie de montrer de belles choses !

Nil Brocart Alegre, ski acrobatique (big air)

A noter également que les finales de big air en snowboard et ski acrobatique ont big air ont toutes été reportées à demain, en raison des conditions climatiques dantesques au Monte Zoncolan. Pour rappel, ils sont huit à pouvoir prétendre à une médaille lors de ces finales : Kim Dumont Zanella, Bérénice Dode, Nil Brocart Alègre et Jérémy Boiston en ski acrobatique ; Alice Ricci, Anouk Tronchet, Romain Allemand et Luca Mérimée Mantovani en snowboard.


AU PROGRAMME DEMAIN

Programme tout aussi dense mardi avec un grand événement pour la délégation française : la première du ski-alpinisme dans l’histoire des FOJE ! Menés par le porte-drapeau Edgar Cognaud, huit tricolores prendront le départ de l’épreuve de sprint à Forni di Sopra. Le ski alpin (slalom masculin), le biathlon (sprint masculins et féminins) et le combiné nordique (épreuves individuelles masculines et féminines) feront aussi leur entrée dans la compétition.
A Zoncolan, nous assisterons à la séance de rattrapage pour les finales de big air en snowboard et ski acrobatique, tandis que le ski cross débutera à son tour sur la pente voisine. Enfin, les épreuves de ski de fond se poursuiveront avec le 7,5 km libre garçons et le patinage de vitesse sur piste courte se conclura avec l’épreuve du 1 000 m masculin.

Retour en images sur cette deuxième journée de compétition
FOJE Friuli-Venezia Giulia 2023 - 23 janvier

FOJE Friuli-Venezia Giulia 2023

Recrutements et appels d'offres

Retrouvez toutes les offres d'emploi et appels d'offres du CNOSF.

Vie de l'athlète

Veille Observatoire du sport fédéral

Rapport annuel

Guide "Sport et mobilités"

Catalogue des formations

Centre de ressources

Jeunesse

Incontournable

A ne pas rater !

TV - Sport en France

Plateforme RSO

Agence nationale du sport

Sport Santé

Outil

Découverte

  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Cocacola
  •  DOW

  •  intel
  •  Omega
  •  Panasonic
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  Carrefour
  •  EDF
  • Le Coq Sportif
  •  Orange
  •  Sanofi
  • Accor Live Limitless
  • Cisco
  • FDJ
  • FDJ
  •  pwc