Jeux Méditerranéens de plage, jour 6 : la nage avec palmes lance sa campagne

Partagez

Jeudi marquait l’entrée en scène de la nage avec palmes, vouée à rythmer toute la fin de ces Jeux Méditerranéens de plage. L’Equipe de France en a profité pour ajouter deux médailles à son compteur : de l’argent en relais mixte et du bronze pour Anaïs Verger. Volley et tennis ont aussi semé de belles promesses pour les deux derniers jours sur le sable crétois.

Nage avec palmes : deux médailles pour commencer

« Les plus belles médailles, pour moi, sont les relais. Parce qu’on est tous ensemble, on représente la France, on n’est pas tout seul ‘‘dans son coin’’. A mes yeux ce sont les plus belles médailles qu’on puisse obtenir. » Et ça tombe bien pour l’auteur de ce cri du cœur, Colas Zugmeyer, puisque ses partenaires et lui ont remporté une jolie médaille d’argent sur le 4 x 100 m surface. Le sociétaire du Pays d’Aix natation a idéalement propulsé les siens vers ce podium qui « était l’objectif », reprend-t-il, passant le relais à Oriane Robisson en troisième position. Cette dernière a ensuite permis à son équipe de gagner un rang en prenant la mesure de la concurrente italienne, avant que Hugo Meyer puis Anaïs Verger ne sécurisent cette médaille d’argent, derrière des Grecs intouchables, auteurs d’un record méditerranéen en 2’33’’19. Les Bleus sont à 2’’20 (2’35’’39).

En individuel, Anaïs Verger fut la Française la plus en vue en cette première journée d’épreuves. C’est elle qui, dès la première course, le 50 m apnée, ouvrit le compteur de l’Equipe de France, troisième de la finale (17’’41, à 52’’ de la gagnante grecque Vasileia Tsigkoia), et deux rangs devant Kalliste Fourton Bellini (17’’78). Presque à sa propre surprise : « A vrai dire, je n’avais pas pensé faire médaille sur cette course, expliquait-elle à l’arrivée. Je suis contente, ça lance bien la compétition. D’autant que le ressenti dans l’eau était pourtant mitigé… C’est de bon augure pour la suite et les courses à venir. »

Il s’en est même fallu de peu que la récente championne d’Europe du 100 m en immersion n’ajoute une troisième médaille à sa collecte du jour, mais elle a craqué dans la seconde partie du 200 m surface : alors qu’elle était en tête à mi-parcours, et encore troisième aux 150 m, les centièmes ont basculé du mauvais côté à l’arrivée pour le bronze (1’34’’27, à huit centièmes du podium).

Hugo Meyer aussi aurait pu être l’artisan de cette troisième médaille. Troisième meilleur temps des séries matinales, ce fut aussi son rang en finale… avant que ne tombe la sanction pour une coulée trop longue, entraînant sa disqualification. Colas Zugmeyer, sixième, est ainsi le meilleur Français de la finale.

De nombreuses autres places d’honneur ont jalonné cette journée des tricolores, représentés dans chacune des huit finales du jour : quatrième place pour Louise Lefebvre sur 200 m bi-palmes, cinquième pour Vincent Prudhomme sur 400 m surface, cinquième et sixième respectivement pour Théo De Zaldivar et Charles Salsano sur 100 m bi-palmes, et sixième pour Emilie Fatras sur 50 m bi-palmes.


Tennis de plage : Barrau et Irigaray joueront pour le bronze

Il n’y aura pas de titre pour Lola Barrau et Théo Irigaray en épreuve mixte. La paire française a été défaite par les n°1 italiens du tableau, Giulia Gasparri et Doriano Beccaccioli (6/2 6/3). Il reste une médaille de bronze à tenter de conquérir vendredi, face aux Espagnols Eva Fernandez Palos et Antonio Miguel Ramos Viera.

Les tableaux messieurs et dames débutaient par ailleurs ce jeudi, et les tandems Théo Irigaray / Paul Gotarda, face aux San Marinais Galli / Zafferani (6/2 6/3), et Lola Barrau / Maïré Bray, impitoyables avec les locales Anastasia Gioldasi et Vasiliki Sakka (6/0 6/0), ont rejoint en quarts de finale leurs compatriotes Nicolas Gianotti / Mathieu Guégano, et Mathilde et Marie-Eve Hoarau, qui entreront en lice à ce stade du tournoi grâce à leur statut de têtes de série (n°1 pour les garçons, n°4 pour les sœurs Hoarau).


Volleyball de plage : 3 paires en quarts !

Les deux paires féminines engagées en volleyball verront les quarts de finale vendredi. Aline Chamereau et Clémence Vieira d’un côté, Elsa Descamps et Romane Sobezalz de l’autre, ont remporté leurs deux rencontres du jour, terminant en première position de leurs poules respectives.

Elles ont été imitées du côté des garçons par Calvin et Quincy Ayé, eux aussi premiers de poules (deux matchs, deux victoires) et qualifiés pour les quarts de finale. L’aventure est terminée en revanche pour Tom Altwies et Elouan Chouikh-Barbez, battus in extremis en match couperet pour les quarts par les Croates Skorin / Zelenika (1-2, 21-14, 23-25, 13-15).


Heraklion 2023

Paris 2024 : la délégation française

Recrutements et appels d'offres

Retrouvez toutes les offres d'emploi et appels d'offres du CNOSF.

Mission Eco'Sportive

Vie de l'athlète

Catalogue des formations

SIGNAL-SPORTS

Veille Observatoire du sport fédéral

Guide "Sport et mobilités"

Centre de ressources

Jeunesse

A ne pas rater !

TV - Sport en France

Plateforme RSO

Agence nationale du sport

Sport Santé

Outil

  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Cocacola
  •  DOW

  •  intel
  •  Omega
  •  Panasonic
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  • Accor Live Limitless
  •  BPCE
  •  Carrefour
  •  EDF
  • Le Coq Sportif
  •  LVMH
  •  Orange
  •  Sanofi
  • ADP
  • AIRFRANCE
  • ArcelorMittal
  • Caisse des dépots
  • Cisco

  • FDJ
  • FDJ
  •  GL Events
  •  îledeFrance mobilités
  •  pwc