Hockey-sur-glace : Règles

Partagez

Règlement concernant les pénalités

Il existe une grande variété de pénalités en Hockey sur Glace, qui peuvent avoir pour résultat, pour le joueur fautif (ou pour un joueur de l'équipe fautive) de devoir passer un certain temps en «prison», en dehors de la glace, ou bien qui peut donner la possibilité à l'équipe adverse de tirer un tir de pénalité. Le temps passé en «prison» peut aller de deux minutes jusqu'à la totalité du temps rester à jouer dans le match. En règle générale, bien qu'il y ait des exceptions, l'équipe fautive devra jouer une certaine période de temps en infériorité numérique, c'est-à-dire avec moins de joueurs sur la glace. Si une pénalité est détectée pendant que l'équipe non fautive est en possession du palet, l'arbitre signalera qu'une pénalité est en cours mais laissera le jeu se poursuivre jusqu'à ce que l'équipe fautive rentre en possession du palet.

Les pénalités sont divisées en deux catégories, qui indiquent le temps à passer en «prison» :
• pénalité mineure (2 minutes) ;
• pénalité mineure de banc (2 minutes) ;
• pénalité majeure (5 minutes) ;
• pénalité pour méconduite (10 minutes) ;
• pénalité pour méconduite de match (exclusion de la partie avec remplacement immédiat) ;
• pénalité de match (exclusion de la partie, remplacement autorisé au bout de cinq minutes) ;
• tir de pénalité (l'équipe adverse choisir entre un tir de pénalité ou bien l'envoi du joueur fautif en prison pour la période donnée).

La catégorie de la pénalité varie selon la situation de jeu et/ou la discrétion de l'arbitre. Les pénalités qui peuvent être sifflées durant le jeu et leurs conséquences sont résumées ci-dessous

Contestation des officiels

Un joueur qui discute la décision de n'importe quel officiel durant la rencontre se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes). S'il persiste dans ce type de comportement, il se verra infliger une pénalité pour méconduite de match (exclusion). Pour toute autre discussion, il se verra infliger une pénalité de match (exclusion).

Projection dans les balustrades

Un joueur qui avec son corps, ses coudes, charge ou fait trébucher un adversaire de telle manière que celui-ci est projeté violemment dans les balustrades se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité mineure (2 minutes) ou une pénalité majeure, ainsi qu'une pénalité de match automatique (5 minutes + pénalité de match).

Crochetage

Un joueur qui essaie de faire tomber un adversaire avec sa crosse se verra infliger une double pénalité mineure ainsi qu'une pénalité pour méconduite (2 minutes + 2 minutes + 10 minutes).

Charge

Un joueur qui saute sur ou charge un adversaire se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité mineure (2 minutes) ou une pénalité majeure (5 minutes). Un joueur qui saute sur ou charge le gardien de but adverse dans sa cage se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité mineure (2 minutes) ou une pénalité majeure (5 minutes).

Charge par derrière

Un joueur qui saute sur ou charge de quelque manière que ce soit un adversaire par derrière se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité mineure (2 minutes) ou une pénalité majeure (5 minutes) ou une pénalité de match (exclusion). Un joueur qui blesse un adversaire en résultat d'une charge par derrière se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité majeure (5 minutes) ou une pénalité de match (exclusion).

Coup à la tête

Un joueur qui saute sur ou charge de quelque manière que ce soit un adversaire à la tête se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité mineure (2 minutes) ou une pénalité majeure (5 minutes) ou une pénalité de match (exclusion). Un joueur qui blesse un adversaire en résultat d'une charge à la tête se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité majeure (5 minutes) ou une pénalité de match (exclusion).

Fautes avec la crosse

Un joueur qui fait tomber un adversaire avec sa crosse se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité mineure (2 minutes) ou une pénalité majeure (5 minutes) ainsi qu'une pénalité automatique pour méconduite (exclusion). Un joueur qui blesse un adversaire en résultat d'une charge avec la crosse se verra infliger une pénalité majeure (5 minutes) ainsi qu'une pénalité pour méconduite (exclusion).

Gain de temps

Le palet doit être constamment gardé en mouvement. Une équipe qui est en possession du palet dans sa propre zone défensive doit faire avancer le palet vers l'avant en direction du but adverse, sauf :
• pour faire passer le palet derrière son but une fois,
• si elle est empêchée de le faire par les joueurs de l'équipe adverse,
• si l'équipe est en infériorité numérique.

Un joueur qui est sorti de sa zone défensive ne doit pas envoyer le palet en arrière dans sa zone de défense dans le but de gagner du temps, sauf si son équipe est en infériorité numérique. A la première infraction, l'arbitre adressera un avertissement au capitaine de l'équipe fautive. A la deuxième infraction durant la même période de jeu, le joueur fautif se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes). Tout joueur ou gardien qui retient, gèle ou bloque le palet avec sa crosse, ses patins ou son corps le long des balustrades de telle façon qu'il interrompt le jeu, sauf s'il est chargé par un adversaire, se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes).

Déplacement volontaire de la cage de buts

Un joueur ou un gardien de but qui déplace volontairement un but de sa position normale se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes). Si cela se produit durant les deux dernières minutes de la partie, ou à n'importe quel moment durant les prolongations, l'arbitre accordera un penalty à l'équipe non fautive. Si un joueur ou un gardien de but déplace volontairement un but de sa position normale lorsqu'un adversaire a le contrôle du palet sans qu'il y ait d'opposition entre lui et le gardien adverse et que cet adversaire ait ainsi une bonne opportunité de marquer, l'arbitre accordera un tir de pénalité à l'équipe non fautive. Si, pendant qu'un gardien de but a été sorti de la glace, un joueur de son équipe déplace le but de sa position normale, l'arbitre accordera un but à l'équipe non fautive.

Coups de coude

Un joueur qui utilise son coude pour commettre une faute sur un adversaire se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes). Un joueur qui blesse un adversaire par un coup de coude se verra infliger une pénalité majeure (5 minutes) ainsi qu'une pénalité de match (exclusion).

Bagarres ou brutalités

Un joueur qui enlève intentionnellement son ou ses gants lors d'une bagarre se verra infliger une pénalité pour méconduite (10 minutes). Un joueur qui provoquera une bagarre se verra infliger une pénalité de match (exclusion). Un joueur qui, ayant été frappé, répliquera par un coup ou une tentative de coup se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes). Tout joueur ou gardien de but qui est le premier à intervenir dans une bagarre en cours se verra infliger une pénalité pour méconduite (exclusion). Si un joueur auquel l'arbitre a demandé de s'arrêter continue de se bagarrer, essaie de continuer ou empêche un juge de touche d'accomplir sa tâche, il se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une double pénalité mineure (2 minutes + 2 minutes) ou une pénalité majeure ainsi qu'une pénalité de méconduite de match (5 minutes + exclusion) ou une pénalité de match (exclusion). Un joueur qui est impliqué dans une bagarre en dehors de l'aire de jeu se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité pour méconduite (10 minutes) ou une pénalité pour méconduite de jeu (exclusion). Si un joueur se rend coupable d'une brutalité inutile, il se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité mineure (2 minutes) ou une double pénalité mineure (2 minutes + 2 minutes) ou une pénalité majeure ainsi qu'une pénalité automatique pour méconduite de match (5 minutes + exclusion).

Crosses hautes

Lever les crosses au-dessus de la ligne normale des épaules est interdit et tout joueur qui enfreindra cette règle se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité mineure (2 minutes) ou une pénalité majeure (5 minutes) ainsi qu'une pénalité automatique pour méconduite de match (exclusion). Un joueur qui fait passer n'importe quelle partie de sa crosse au-dessus de la ligne des épaules et blesse un adversaire avec sa crosse se verra infliger une pénalité majeure (5 minutes) ainsi qu'une pénalité automatique pour méconduite de match (exclusion). Toutefois, si la crosse haute qui a provoqué la blessure est jugée accidentelle, le joueur fautif se verra infliger une double pénalité mineure (2 minutes + 2 minutes).

Blocage

Un joueur qui bloque un adversaire avec ses mains ou avec sa crosse se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes). Un joueur qui saisit ou tient le masque ou le casque, ou qui tire les cheveux d'un adversaire se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité mineure (2 minutes) ou une pénalité majeure (5 minutes) + une pénalité de méconduite (10 minutes).

Blocage de la crosse

Un joueur qui retient la crosse d'un adversaire avec la main ou de toute autre façon se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes).

Crochetage

Un joueur qui empêche, ou essaie d'empêcher, un adversaire de progresser en le crochetant avec sa crosse se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes). Un joueur qui blesse un adversaire en le crochetant se verra infliger une pénalité majeure (5 minutes).

Equipement illégal

Un joueur qui :
• porte son équipement ou sa visière d'une façon susceptible de provoquer la blessure d'un adversaire, ou
• porte un équipement non autorisé
sera exclu de la glace et son équipe recevra un avertissement. En cas de nouvelle infraction par n'importe quel joueur de la même équipe pour le même motif ayant motivé l'avertissement, l'arbitre infligera une pénalité mineure (2 minutes) au joueur fautif.

Obstruction

Un joueur qui empêche la progression d'un adversaire qui n'est pas en possession du palet se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes). Un joueur se trouvant sur l'un des deux bancs réservés aux joueurs ou sur le banc de prison qui, à l'aide de sa crosse ou de son corps, gênera le mouvement du palet d'un adversaire sur la glace durant le déroulement de la rencontre se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes). Un joueur qui, au moyen de sa crosse ou de son corps, gênera ou empêchera les mouvements du gardien lorsque celui-ci est dans sa zone de but se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes). Si, lorsque le gardien a été sorti de la glace, un membre de son équipe, y compris un officiel qui n'est pas légalement sur la glace, gêne au moyen de sa crosse ou de son corps le mouvement du palet d'un joueur adverse, l'arbitre accordera un but à l'équipe adverse.

Coups de genou

Un joueur qui utilise son genou pour faire faute sur un adversaire se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes). Un joueur qui blesse un adversaire avec son genou se verra infliger une pénalité majeure (5 minutes) ainsi qu'une pénalité automatique de méconduite de match (exclusion).

Coups de crosse

Un joueur qui empêche ou essaie d'empêcher la progression d'un adversaire en le frappant avec sa crosse se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité mineure (2 minutes) ou une pénalité majeure (5 minutes) ainsi qu'une pénalité automatique de méconduite de match (exclusion). Un joueur qui blesse un adversaire en le frappant avec sa crosse se verra infliger une pénalité majeure (5 minutes) ainsi qu'une une pénalité automatique de méconduite de match (exclusion). Un joueur qui jette sa crosse sur un adversaire au cours d'une bagarre se verra infliger une pénalité majeure ainsi qu'une une pénalité automatique de méconduite de match (5 minutes + exclusion) ou une pénalité de match (exclusion).

Harponnage

Un joueur qui essaie d'harponner un adversaire avec sa crosse se verra infliger une double pénalité mineure ainsi qu'une pénalité de méconduite (2 minutes + 2 minutes + exclusion). Un joueur qui harponne un adversaire avec sa crosse se verra infliger une pénalité majeure ainsi qu'une pénalité automatique de méconduite de match (5 minutes + exclusion). Un joueur qui blesse un adversaire en le harponnant se verra infliger une pénalité de match (exclusion).

Supériorité numérique sur la glace

Si, à n'importe quel moment de la partie, une équipe a plus que le nombre autorisé de joueurs sur la glace, l'équipe se verra infliger une pénalité mineure de banc (2 minutes). Si, durant les deux dernières minutes d'une partie et à n'importe quel moment d'une prolongation, un remplacement illégal est effectué (supériorité numérique sur la glace), l'arbitre accordera à l'équipe non fautive un tir de pénalité.

Croche-pieds

Un joueur qui mettra sa crosse, son genou, son pied, sa main ou son coude de telle façon qu'il fera trébucher ou tomber son adversaire se verra infliger, à la discrétion de l'arbitre, une pénalité mineure (2 minutes) ou une pénalité majeure (5 minutes). Dans le cours du jeu, si un joueur ayant le contrôle du palet en dehors de sa zone défensive n'a plus aucun autre adversaire que le gardien adverse, est chargé par derrière, ce qui empêche une bonne opportunité de marquer, son équipe se verra accorder un tir de pénalité. Si, quand le gardien de but a été sorti de la glace et qu'un joueur ayant le contrôle du palet hors de sa zone défensive et n'ayant plus d'adversaire entre lui et le but adverse est chargé par derrière, son équipe se verra accorder un but.

Conduite anti-sportive

Un joueur qui plonge pour essayer de faire pénaliser son adversaire se verra infliger une pénalité mineure (2 minutes). Si un joueur, quand il est sur la glace, utilise un langage obscène ou injurieux à l'encontre de toute personne, son équipe se verra infliger une pénalité mineure de banc (2 minutes).

Réclamations/appels

Les réclamations doivent être adressées par écrit et en anglais au jury du Directoire dans les soixante (60) minutes qui suivent la fin de la rencontre.

Tenues et numéros

Chaque équipe participant à un match doit avoir deux jeux de maillot de bas, un jeu de couleur claire et un jeu de couleur foncée. Les deux jeux doivent être approuvés par l'IIHF. La couleur de base doit recouvrir approximativement 80 pour cent de chaque pièce de l'équipement. Tous les joueurs d'une même équipe devront porter un casque (sauf les gardiens de but), un maillot, un flottant et des bas de couleur uniforme. Les maillots et les bas doivent être de la même couleur. Chaque joueur doit disputer toute la compétition avec le même numéro de joueur. Chaque joueur ou joueuse doit avoir son nom inscrit sur la partie supérieure du dos de son maillot en lettres latines de 10 cm de haut. Chaque joueur doit porter un numéro individuel de 20 à 30 cm de haut sur le dos de son maillot et ce même numéro, de 10 cm de haut, sur chacune des manches du maillot. Les numéros sont limités de 1 à 99.

TV

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC