Camila Copain, une bobeuse porte-drapeau

Partagez

Inscrite dans l'épreuve du monobob féminin, Camila Copain a été désignée porte-drapeau de la délégation française pour les Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne 2020, une première pour une délégation française depuis Bruno Mingeon pour les Jeux Olympiques de Turin 2006.

Découverte...

Tu as été désignée porte-drapeau de la délégation française pour les JOJ de Lausanne, qu’as-tu ressenti en apprenant la nouvelle ?
C’est une excellente nouvelle, j’étais super-contente quand on me l’a annoncé ! Il y aura plein d’athlètes français, ça va être un plaisir de les représenter.

Comment vois-tu ton rôle au sein de la délégation ?
Je ne sais pas encore exactement en quoi va consister mon rôle, je pense que je vais le découvrir au fur et à mesure. Je serai déjà super fière et heureuse de porter le drapeau français !

Ta compétition se déroule sur une seule journée, le 19 janvier, as-tu prévu d’aller soutenir d’autres athlètes de l’équipe de France après ta compétition ?
Oui complètement ! Si j’en ai l’occasion, j’irai encourager et soutenir les autres athlètes avec plaisir.

Durant l’épreuve de Lillehammer (Norvège) sur les Omega Youth Qualification Series, tu as terminé deuxième et tu es devenue la première athlète française de la catégorie à être décorée d’une médaille dans ta discipline. Comment s’est passée cette compétition ?
Le premier jour s’est super bien passé, j’ai terminé deuxième et j’ai ainsi décroché une médaille d’argent. Le lendemain, j’ai ressenti la fatigue et n’ai pris que la quatrième place. Les OMEGA Youth Qualification Series servaient de support pour les sélections des JOJ. A Lillehammer, j’ai fait les deux premières des huit courses de qualification. Il aurait fallu que je participe à au moins quatre compétitions pour être qualifiée. Ce n’est finalement qu’à l’issue de la deuxième phase, à Königssee en Allemagne, que j’ai obtenu mon ticket pour Lausanne.

Qu’as-tu ressenti quand tu as décroché ta sélection pour les JOJ de Lausanne 2020 ?
J’ai été très heureuse de pouvoir représenter la France aux Jeux Olympiques de la Jeunesse de Lausanne. J’ai vraiment hâte d’y être pour pouvoir donner le meilleur de moi.

Que représentent pour toi les Jeux Olympiques de la Jeunesse ?
C’est un grand rêve et un rendez-vous de sport important. Tous les jeunes n’ont pas la chance d’être de pouvoir vivre un tel événement. Et puis, pouvoir faire des courses avec des athlètes mondiaux, c’est une opportunité à saisir. J’ai toujours aimé la compétition, donc je pense que je vais en profiter à fond. L’objectif est de me faire plaisir avant tout et j’aimerais réussir à atteindre un top 5.

Comment es-tu arrivée au bobsleigh ?
Auparavant, j’ai fait de l’équitation et beaucoup de ski, notamment du géant et du slalom. J’ai découvert cette activité, le bobsleigh, à Albertville, durant l’été 2017 : j’ai participé à une campagne de détection de bobsleigh et j’ai été retenue. L’épreuve consistait à pousser un chariot sur 30m et de réaliser les meilleurs chronos. Ça m’a tout de suite plu… c’est quand même un sport unique.

Quelles sont les spécificités d’une épreuve comme le monobob ?
Ce que j’adore c’est que c’est moi qui pousse et c’est moi qui pilote. Par exemple, en B2 et B4 (bobsleigh à 2 et à 4), ils ont chacun un rôle dans le bob. Là, c’est moi qui combine tous ces rôles toute seule.

Peux-tu nous en dire plus sur toi ?
Je m’entraine à Albertville avec mon coach Alexandre ainsi que Nathan, qui est également qualifié pour les JOJ en monobob homme. Nous avons environ deux entrainements par semaine : je fais de la poussée, de la course, de la musculation. Et on fait du bobsleigh quand on va sur les pistes. Sinon je suis en seconde professionnelle et plus tard, j’aimerais devenir militaire.

Pour finir, comment te décrirais-tu ?
Je suis motivée, j’ai du mental et de la force physique. Je ne recherche pas forcément la gagne à tout prix mais j’ai une bonne détermination pour faire de belles performances ! A l’entrainement, mon objectif est de progresser et de me faire plaisir.

Bobsleigh | JOJ Lausanne

Soutiens ton Club !

Incontournable

TV - Sport en France

Olympic Channel (en Français!

Direction Tokyo

Sites officiels

  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC