André Amiel nous a quittés

Partagez

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a appris avec une grande tristesse le décès d'André Amiel, intervenu samedi 30 novembre, à Marseille, sa ville de cœur.

Agé de 84 ans, André Amiel avait présidé la Fédération française de handball entre 1996 et 2008, période on ne peut plus faste pour le handball tricolore. Celui qui avait commencé son ascension comme dirigeant sportif national en prenant la présidence de la Ligue Provence Alpes de 1979 à 1984 avait alors succédé à Jean-Pierre Lacoux, après des Jeux Olympiques d'Atlanta décevant pour l'équipe de France masculine, championne du monde en titre qui n'était pas parvenue à se hisser sur le podium.

Sous son mandat à la tête de la FFHB, André Amiel aura notamment obtenu l'organisation de deux championnats du monde en 2001 et 2007, accompagné la création de la Ligue nationale de handball (2004), mais aussi participé à la nomination de Philippe Bana comme directeur technique national

Devenu président d'honneur de la FFHB, il avait eu la satisfaction de voir l'un de ses derniers projets présidentiels se concrétiser avec l'inauguration de la Maison du handball.

« En plus de nos origines communes, nous étions très liés par le fait que nous partagions la même conception de la vie associative et fédérale. » a déclaré Denis Masseglia, président du CNOSF, qui adresse, avec l'ensemble des administrateurs des salariés du CNOSF et les plus sincères condoléances à son épouse, ses enfants et petits-enfants ainsi qu'à toute la famille du handball français.

Actualités

TV

Héritage 2024

Rapport d'activité 2018

Rendez-vous

A lire

Médical

Intégrité

Outil

Découverte

  •  Cocacola
  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Bridgestone
  •  ge

  •  intel
  •  Omega
  •  Omega
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  •  Lacoste
  •  France TV-Sport
  • RMC