Thomas Bach honore le Comité français Pierre de Coubertin et son président

Partagez


Accueilli à Lausanne, les vendredi 5 et samedi 6 novembre 2021, l'anniversaire des 70 ans du Comité français Pierre de Coubertin (CFPC) restera un grand moment de l'histoire de l'institution.

Présidé par André Leclercq, le CFPC avait choisi la capitale olympique, au plus proche du rénovateur des Jeux Olympiques et du Mouvement Olympique, pour célébrer la création, en 1950, de l'institution. Reporté en 2020 du fait de la situation sanitaire, l'événement y a connu de nombreux moments forts, à commencer par la remise de la médaille Pierre de Coubertin du CIO à André Leclercq par Thomas Bach, président du CIO.

Mettre en valeur Pierre de Coubertin et son héritage.
Thomas Bach

En présence notamment de Denis Masseglia, président d'honneur du CNOSF, de membres du CFPC, de l'Association familiale Pierre de Coubertin et du Comité international Pierre de Coubertin, et d'administrateurs du CNOSF, la délégation du CFPC s'est d'abord recueillie devant la tombe de Pierre de Coubertin et de sa famille. Après le dépôt d'une gerbe commémorative et un moment de recueillement, elle s'est ensuite rendue au siège du CIO pour y retrouver son président, Thomas Bach.

Au terme d'un discours rappelant le parcours de sportif et de dirigeant d'André Leclercq, et appelant la France à intensifier son action en terme de culture olympique et de valorisation de Pierre de Coubertin, le président du CIO a donc remis l'une des plus hautes distinctions du Mouvement olympique, la médaille Pierre de Coubertin, à André Leclercq, ancien président de l'Académie nationale olympique française et de la fédération française de volley-ball.

Pour le président du CFPC, longtemps administrateur d'un CNOSF dont il a été le vice-président et le représentant au sein du Conseil économique, social et environnemental, cette médaille est une juste reconnaissance d'une vie d'engagement. "Cette médaille m'a été remise mais elle revient au CFPC, à chacun de vous" a tenu à préciser André Leclercq dont l'action a toujours consacré l'Olympisme dans sa dimension culturelle et éducative.

Le premier Coubertin d'or à Denis Masseglia

La suite de la journée a notamment vu le CFPC attribuer son premier Coubertin d'or à Denis Masseglia au nom de son engagement pour le mouvement olympique mais aussi de l'amitié. Dès le lendemain, un deuxième médaille d'or, surprise, était remise à André Leclercq par les élus du Comité.

Cette mise à l'honneur est intervenue au terme d'une cérémonie tenue au Musée olympique, durant laquelle le président du CFPC avait lui-même remercié de nombreuses personnalités en leur remettant les différentes distinctions honorifiques de l'association. Le Comité français Pierre de Coubertin a par ailleurs offert au Musée olympique une statue à l'effigie de Pierre de Coubertin. Reprenant l'image emblématique du baron qui constitue le logo du Comité français Pierre de Coubertin, cette statue, oeuvre d'Ivan Coste-Manière, a été remise en présence du maire de Grasse, Jérôme Viaud, qui a déjà inauguré une même statue dans sa ville.

A l'occasion de cet anniversaire, Stéphane Hatot, président de la Fédération française de force et administrateur du CNOSF, a annoncé la mission dédiée à la culture olympique que lui a confié Brigitte Henriques, présidente du CNOSF.

Actualités

Centre de ressources

Rendez-vous

Jeunesse

Incontournable

A ne pas rater !

Rapport d'activité 2020

Solidarité

Éducation

TV - Sport en France

Plateforme RSO

Agence nationale du sport

Sport Santé

Intégrité

Outil

A lire

Découverte

  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Cocacola

  •  intel
  •  Omega
  •  Panasonic
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  •  BPCE
  •  EDF
  • Le Coq Sportif
  •  Orange
  •  Sanofi
  • Accor Live Limitless
  • Cisco
  • FDJ
  •  pwc