Entrée en matière réussie pour les Bleus !

Partagez

De belles perspectives pour l’athlétisme

Tenant du titre l’an passé au FOJE de Banska Bystrica, Yanis Vanlanduyt a tenu ce matin son rôle de favori en réalisant le meilleur temps des séries sur 800 m, imité par Théodore Liot sur 1 500 m qui s’emparait lui aussi de la meilleure performance en série. Direction la finale mercredi soir pour les deux Français : « Les séries sont toujours des moments particuliers où il faut rester concentré, précise Yanis Vanlanduyt. J’ai attendu jusqu’au 600 m avant de placer une accélération. Finalement, le chrono est bon, les feux sont au vert pour mercredi. » Ylann Bizasene, médaillé d’argent l’été dernier, a confirmé tout son potentiel avec en prime le record de la compétition sur 100 m, dès sa série (10’’44) et validant par la même occasion son billet pour les demi-finales du lendemain.

En 400 m, les Bleus ont aussi réussi leur entrée en matière ! Lisa Blanc remporte sa série (55’’52) et Sayf-Mohamed Reggad termine second de la sienne (48’’39) : tous deux auront rendez-vous en finale mercredi. Vanessa Lokuli passe elle aussi l’écueil des qualifications au saut en longueur avec un joli bond à 5,92 m. Malheureusement, Lohane Gerbier (100 m) et Jérémie Nzoungou (110 m haies) ne sont pas parvenus pas à se qualifier pour la suite de la compétition.
Tiago Garcia a quant à lui débuté ses dix épreuves du décathlon dès ce matin. Avec de belles performances sur les sauts (3e à la longueur et à la hauteur), il reste plus que jamais dans la course au podium à l’aube de la seconde journée. Enfin, Bastien Picart a conclu cette première journée sur la piste du Poljane Athletics Stadium avec la première finale de la délégation française sur le 5 000 m marche. Vite pénalisé, il a terminé la course en 6e position après plus de 22 minutes d’effort.

Deux places en finale décrochées pour les nageurs français !

Ils étaient 4 à entamer leur compétition dans le Pristan Swimming Centre et c’est Maeline Bessard qui ouvrait le bal ce matin ! Pas impressionnée par l’enjeu, elle arrive même à se dépasser en battant deux fois son record personnel sur 100 m nage libre, en série et en demi-finale. Avec le 3e chrono (56’’48), elle aura demain un bon couloir pour tenter de monter sur le podium. « C’est très rare que je nage fort dès le matin et quand j’ai vu que j’avais enfin cassé la barrière des 57 secondes, j’étais vraiment heureuse, raconte la nageuse. Aujourd’hui, tout s’est passé super bien au niveau des sensations et j’espère que demain j’irai chercher la meilleure performance française de l’histoire ».

Roméo-César Fadda-Sauvageot sera également de la partie en finale demain : avec le 4e temps des demi-finales, il bat au passage la meilleure performance française de tous les temps dans la catégorie d’âge des 16 ans, sur le 100 m dos avec un chrono de 56’’41. « Devant, je vois que ça nage vite mais je vais me concentrer sur moi-même, prendre du plaisir sur cette finale et tout va bien se passer ! », assure le nageur tricolore.De leur côté, Néo Dutriaux échoue de peu derrière son coéquipier Roméo-César en série mais seul un Français pouvait se qualifier pour les tours suivants. Engagé en 200 m brasse, Mathieu Defraigne a quant à lui tenté le tout pour le tout en demi-finale en réalisant une grosse première partie de course, avant de se faire rattraper sur la fin (8e place finale), sans regret.

Bilan contrasté en tennis

Fortunes diverses sur la terre battue de Maribor : Timothé Andriveau et Lucas Bazin s’imposent deux sets à zéro chacun de leur côté en simple, avant de confirmer cette belle journée par une large victoire en double contre la Lettonie. « J’étais un peu stressé, la température n’a pas aidé non plus », explique Lucas Bazin. « J’ai réussi à reporter ce premier set serré puis je me suis relâché dans le second set. Ensuite, avec Timothée, on s’est super bien entendus sur le court, on a bien communiqué ensemble, il a été bon au service et moi bon à la volée : c’est de bon augure pour la suite ! » Malheureusement, malgré leurs efforts remarquables dans la chaleur slovène, Yéléna Lebeau et Lyne Thach s’arrêtent au premier tour en simple et en double après une défaite contre le Portugal.

2/2 pour les sports collectifs !

Le premier match de poules donne souvent le ton du reste de la compétition et cela, nos équipes de volley-ball masculine et de handball féminine l’avaient bien saisi ! Ils ont su se donner à 100% pour décrocher une première victoire respective, importante dans un groupe de quatre.
Contre la Pologne, nation historique de la discipline, l’équipe de France de volley-ball a dû se démener jusqu’à un cinquième set décisif après une partie indécise de bout en bout. Avec l’appui de nombreux supporters tricolores en tribunes, ce sont bien les hommes de Slimande Belmadi qui parvenaient à faire pencher la décision en leur faveur.
Rapidement menées contre les Pays-Bas, les handballeuses françaises ont, de leur côté, su garder leur calme et revenir dans la partie, pour finalement prendre le large en seconde mi-temps. Score final, 29-22 et un beau cadeau d’anniversaire pour Léane Alcee, jeune joueuse de l’effectif qui fêtait aujourd’hui ses 17 ans : joyeux anniversaire Léane !

AU PROGRAMME DEMAIN


Demain, la journée s’annonce alléchante avec la poursuite des épreuves d’athlétisme, de natation et de tennis. Les tournois de handball féminin et de volley-ball masculin se poursuivent, alors que le judo et la gymnastique feront également leur entrée en lice. Enfin, pour la première fois de son histoire, la délégation française sera présente sur les compétitions de cyclisme et ce sera le contre-la-montre (tracé sur la piste de l’aéroport de la ville) qui ouvrira le bal.

Actualités | FOJE Maribor 2023

Paris 2024 : la délégation française

Recrutements et appels d'offres

Retrouvez toutes les offres d'emploi et appels d'offres du CNOSF.

Mission Eco'Sportive

Vie de l'athlète

Catalogue des formations

SIGNAL-SPORTS

Veille Observatoire du sport fédéral

Guide "Sport et mobilités"

Centre de ressources

Jeunesse

A ne pas rater !

TV - Sport en France

Plateforme RSO

Agence nationale du sport

Sport Santé

Outil

  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Cocacola
  •  DOW

  •  intel
  •  Omega
  •  Panasonic
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  • Accor Live Limitless
  •  BPCE
  •  Carrefour
  •  EDF
  • Le Coq Sportif
  •  LVMH
  •  Orange
  •  Sanofi
  • ADP
  • AIRFRANCE
  • ArcelorMittal
  • Caisse des dépots
  • Cisco

  • FDJ
  • FDJ
  •  GL Events
  •  îledeFrance mobilités
  •  pwc