Jeux Méditerranéens de plage, jour 5 : les lutteuses à l’honneur

Partagez

Après l’or de Quentin Sticker la veille, la lutte de plage a ramené deux nouvelles médailles à l’Equipe de France, grâce à Manon Kury (argent en -70kg) et Angélique Gonzalez (bronze en +70 kg).

Manon Kury et Angélique Gonzalez, de haute lutte

En bord de terrain, on n’entendait que les Français. Et dessus aussi, ils ont été omniprésents, puisqu’ils étaient sept engagés dans les diverses catégories au programme ce mercredi, et que quatre d’entre eux sont arrivés jusqu’aux combats où se jouent les médailles. La catégorie des moins de 70 kilos féminines réserva notamment une demi-finale franco-française, réitérant l’affiche décisive des derniers championnats de France. Et comme un peu plus tôt dans l’année, Manon Kury a pris le dessus sur Mathilde Guédon (3-1). Elle ne put rien faire en revanche en finale contre l’Espagnole Lydia Perez Tourino (0-5).

« Je dirais que l’objectif est rempli, débriefait la médaillée d’argent. Ma compétition avait plutôt mal commencé puisque j’ai perdu mon premier match. Mais j’ai gagné les deux autres et je suis sortie des poules, puis j’ai gagné ma demie contre Mathilde… C’est toujours dommage de stopper une Française mais on sait que c’est toujours possible quand on est deux engagées dans une même catégorie. Et en finale, je retrouve celle qui m’avait battue en poules. Je perds encore mais c’est une belle médaille quand même et je suis très fière de moi. »

Mathilde Guédon de son côté ne l’accompagne pas sur le podium, concédant le bronze à la Grecque Lygeri-Athanasia Voulgari (0-3).

Dans la catégorie supérieure, Angélique Gonzalez a été chercher le bronze chez les plus de 70 kilos. Invaincue en poules, la Lyonnaise s’est inclinée en demies contre la Grecque Aikaterini-Eirini Pitsiava (2-4), avant de trouver les ressources pour conquérir le bronze dans une petite finale électrique face à l’Espagnole Maria Jose Ramirez Perdomo (3-2, en ayant été menée 1-2). « Je suis contente de mon début de journée, d’être sortie première de ma poule, réagissait-elle après l’ultime combat. Déçue ensuite d’avoir perdu ma demie, mais je retiens le fait d’avoir été capable de remonter le niveau en allant chercher le bronze dans un match assez compliqué. »

Les garçons enfin ont cru à la médaille grâce à Tariel Lashkhi chez les plus de 90 kilos, mais le Bleu le plus en vue du jour s’est incliné sur le fil en demies (2-3 contre le Syrien Omar Sarem) et en match pour la troisième place (2-2 contre le Grec Achilleas Chrysidis), après avoir chaque fois mené 2-0.

Les trois autres tricolores en lice, Ambre Chevreau (+70 kg), Mathis Mayrand (-90 kg) et Luc Zanetton (+90 kg) ne sont pas parvenus à franchir leur phase de groupes.


Tennis de plage : Lola Barrau et Théo Irigaray en demies

Lola Barrau et Théo Irigaray aiment la Crète. Sur cette île où ils ont remporté une médaille de bronze européenne il y a un an, les deux Français se sont qualifiés pour les demi-finales du double mixte des Jeux Méditerranéens de plage. Après s’être épargnés une mauvaise surprise pour leur entrée en lice face aux Portugais Maria Tavares et Pedro Maio (6/1 4/6 10-4), les têtes de série n°4 du tableau ont surclassé en quarts la paire chypriote Horiceanu / Gregoriou (6/0 6/1). Ils ont rendez-vous jeudi avec les n°1 du tableau, les Italiens Giulia Gasparri et Doriano Beccaccioli.

L’autre paire engagée en double mixte, composée de Maïré Bray et Nicolas Gianotti, s’est inclinée au stade des quarts face aux transalpins Nicole Nobile et Diego Bollettinari, têtes de série n°3 (6/2 6/4).

Heraklion 2023

Paris 2024 : la délégation française

Recrutements et appels d'offres

Retrouvez toutes les offres d'emploi et appels d'offres du CNOSF.

Mission Eco'Sportive

Vie de l'athlète

Catalogue des formations

SIGNAL-SPORTS

Veille Observatoire du sport fédéral

Guide "Sport et mobilités"

Centre de ressources

Jeunesse

A ne pas rater !

TV - Sport en France

Plateforme RSO

Agence nationale du sport

Sport Santé

Outil

  •  Airbnb
  •  Aliba
  •  Allianz
  •  Atos
  •  Bridgestone
  •  Cocacola
  •  DOW

  •  intel
  •  Omega
  •  Panasonic
  •  P&G
  •  Samsung
  •  Toyota
  •  Visa
  • Accor Live Limitless
  •  BPCE
  •  Carrefour
  •  EDF
  • Le Coq Sportif
  •  LVMH
  •  Orange
  •  Sanofi
  • ADP
  • AIRFRANCE
  • ArcelorMittal
  • Caisse des dépots
  • Cisco

  • FDJ
  • FDJ
  •  GL Events
  •  îledeFrance mobilités
  •  pwc